5000 Lettres

Lettre 990 de Claude Nicaise à Jean-Alphonse Turrettini

Dijon 01.04.1696 [01.04.96]

J'ay¬†re√ß√ľ...¬†celle

Nicaise a reçu la lettre que JA lui a fait parvenir par le biais des députés genevois [Léonard Buisson, Pierre Gautier, Jean de Normandie et Ami Le Fort] ; il avait auparavant reçu les deux exemplaires de l'Histoire de la médecine de [Daniel] Le Clerc qu'il a cru destinés à [François] Janiçon et [Henri] Basnage de Beauval à qui il les a envoyés. Il apprend maintenant que l'un était pour l'abbé de Longuerue; il prie JA d'excuser ce malentendu innocent et de lui faire avoir un nouvel exempl...

page 1

00297_990-1-2_ug68933_turrettini_file.jpg

page 2


00298_990-3-4_ug68934_turrettini_file.jpg

Lettre 990 de Claude Nicaise à Jean-Alphonse Turrettini

Dijon 01.04.1696 [01.04.96]


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.N.3

Budé, Lettres, II, p.366-369.


J'ay¬†re√ß√ľ...¬†celle


Nicaise a re√ßu la lettre que JA lui a fait parvenir par le biais des d√©put√©s genevois [L√©onard Buisson, Pierre Gautier, Jean de Normandie et Ami Le Fort] ; il avait auparavant re√ßu les deux exemplaires de l'Histoire de la m√©decine de [Daniel] Le Clerc qu'il a cru destin√©s √† [Fran√ßois] Jani√ßon et [Henri] Basnage de Beauval √† qui il les a envoy√©s. Il apprend maintenant que l'un √©tait pour l'abb√© de Longuerue; il prie JA d'excuser ce malentendu innocent et de lui faire avoir un nouvel exemplaire pour de Longuerue qu'il ne faut pas frustrer. Il a re√ßu ce livre, de m√™me que les exemplaires de la Biblioth√®que choisie envoy√©s par [Jean-Antoine (?)] Chouet non pas par Ferrier mais par la veuve [Philis] Micheli. On n'a pas √† Paris l'ouvrage de [Jean] Le Clerc sur le Pentateuque [Mosis prophet√¶ libri quatuor] dont JA lui a parl√© si avantageusement et dont l'auteur lui-m√™me lui avait parl√© pendant sa r√©daction. Il lui disait que tout le monde en pouvait faire lecture sans crainte puisqu'il n'y mettrait rien qui p√Ľt choquer les plus scrupuleux. Il a beaucoup appr√©ci√© l'Histoire de la m√©decine. Nicaise remercie JA des nouvelles qu'il lui a envoy√©es dont la plupart lui √©taient d√©j√† connues. Il y a deux mois, l'un de ses amis de Paris lui a envoy√© les Dissertations pr√©liminaires sur l'histoire de France du p√®re Daniel mais il ne les a pas encore re√ßues par la faute de la personne √† qui on les avait confi√©es. Deux j√©suites, amis de Daniel, ont rendu visite √† Nicaise il y a deux jours et lui ont confi√© qu'ils ne croyaient pas leur ami assez fort pour terminer son projet dont, d'apr√®s eux, il est possible qu'il abandonne le dessein. Nicaise remercie JA des nouvelles qu'il lui donne de [Nicolas] Fatio de Duillier et de [Ludwig Friedrich] Bonet mais regrette leur √©tat de sant√©. Il a re√ßu une belle et longue lettre d'[√Čz√©chiel] Spanheim, oncle de ce dernier, qui lui a envoy√© le Specimen de Morell que l'auteur lui a aussi envoy√©. Spanheim y a ins√©r√© cinq lettres de sa fa√ßon tr√®s √©rudites. Nicaise n'a pas pu voir [Jean-Robert (?)] Chouet lors de son passage en raison de leurs indispositions r√©ciproques (l'exp√©diteur du reste ne quitte plus sa chambre depuis longtemps). C'est de Livron qui a apport√© √† Nicaise la lettre de JA; il a regrett√© de ne pas avoir pu voir les d√©put√©s genevois, et notamment Le Fort. Nicaise pense qu'on aura envoy√© √† JA le recueil qu'on a fait contre le po√®te Santeul [Recueil de quelques pi√®ces (?)] √† cause de son Epitaphe pour Arnauld qu'il a eu la l√Ęchet√© de d√©savouer. Nicaise a parl√© de cette querelle √† [Vincent] Minutoli qui l'aura rapport√©e √† JA. Il joint un petit mot pour Minutoli.

Adresse

Genève


Lieux

√Čmission

Dijon

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00297_990-1-2_ug68933_turrettini_file.jpg

page 2


00298_990-3-4_ug68934_turrettini_file.jpg