5000 Lettres

Lettre 991 de Louis-Didier Pluviane  à Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 01.04.1696 [22.03.1696]

J'apris votre convalessence

Pluviane a appris la convalescence de JA avant d'apprendre sa maladie et se r√©jouit de son r√©tablissement. Quant √† lui, il est indispos√© de la poitrine depuis trois mois. Il a appris qu'on avait propos√© √† sa ni√®ce [Lucresse de Jouve] de Rame un mariage qui ne lui semble pas avantageux pour des raisons que JA, qui est sur place, conna√ģt mieux que lui. Si JA et sa m√®re pouvaient allouer √† cette jeune femme une pension d'une centaine d'√©cus, elle ne serait pas contrainte √† un second mariage avec un...

page 1

00849_991-1_ug68935_turrettini_file.jpg

page 2


00850_991-2_ug68936_turrettini_file.jpg

Berlin 01.04.1696 [22.03.1696]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.P.25


J'apris votre convalessence


Pluviane a appris la convalescence de JA avant d'apprendre sa maladie et se r√©jouit de son r√©tablissement. Quant √† lui, il est indispos√© de la poitrine depuis trois mois. Il a appris qu'on avait propos√© √† sa ni√®ce [Lucresse de Jouve] de Rame un mariage qui ne lui semble pas avantageux pour des raisons que JA, qui est sur place, conna√ģt mieux que lui. Si JA et sa m√®re pouvaient allouer √† cette jeune femme une pension d'une centaine d'√©cus, elle ne serait pas contrainte √† un second mariage avec un homme qui a plusieurs enfants.

Adresse

[Genève]


Lieux

√Čmission

Berlin

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00849_991-1_ug68935_turrettini_file.jpg

page 2


00850_991-2_ug68936_turrettini_file.jpg