5000 Lettres

Lettre 2177 de Samuel Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

Francfort 04.05.1711 [4.1711]

Je suis parti de Geneve

Turrettini remercie JA de toutes les bont√©s que celui-ci a eues pour lui au cours de ses √©tudes et en particulier derni√®rement quand il l'a mis en √©tat de soutenir des th√®ses publiques [Cogitationes]. S'il a eu quelques succ√®s dans ses √©tudes, il le doit enti√®rement √† JA. Turrettini a beaucoup regrett√© de s'√™tre √©loign√© de JA et pense avec nostalgie aux moments agr√©ables qu'il a partag√©s avec lui √† l'occasion justement de ses th√®ses. Il fait des vŇďux pour sa sant√© qui a √©t√© nouvellement a...

page 1

01994_2177-1-2_ug69867_turrettini_file.jpg

page 2


01995_2177-3-4_ug69868_turrettini_file.jpg

Lettre 2177 de Samuel Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

Francfort 04.05.1711 [4.1711]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.T.21


Je suis parti de Geneve


Turrettini remercie JA de toutes les bont√©s que celui-ci a eues pour lui au cours de ses √©tudes et en particulier derni√®rement quand il l'a mis en √©tat de soutenir des th√®ses publiques [Cogitationes]. S'il a eu quelques succ√®s dans ses √©tudes, il le doit enti√®rement √† JA. Turrettini a beaucoup regrett√© de s'√™tre √©loign√© de JA et pense avec nostalgie aux moments agr√©ables qu'il a partag√©s avec lui √† l'occasion justement de ses th√®ses. Il fait des vŇďux pour sa sant√© qui a √©t√© nouvellement atteinte; il s'est r√©joui pourtant en apprenant son r√©tablissement. Ils sont arriv√©s ici jeudi au soir, apr√®s un long voyage de 17 jours. Il a trouv√© [Jean-Antoine] Dautun en assez bonne sant√© mais il n'a pas pu beaucoup profiter de sa conversation puisqu'il devait pr√™cher le samedi soir, √† cause de la c√®ne qui √©tait c√©l√©br√©e le dimanche, et le lendemain au soir aussi. Il a eu la satisfaction au moins de l'entendre dans un tr√®s beau sermon sur la mort de l'empereur [Joseph I]. Chandon avait pr√™ch√© le matin sur Amos¬†8. Les textes avaient √©t√© donn√©s par les magistrats pour pr√™cher justement sur la mort de l'empereur. Turrettini est oblig√© de s'embarquer ce matin pour Cologne. Ne s'√©tant pas arr√™t√© en route, il n'a pas pu voir, comme il l'aurait souhait√©, des gens de lettres. Il a seulement vu Mieg en passant par Heidelberg. C'est un homme tr√®s doux et mod√©r√© et il faut bien de la mod√©ration dans une Universit√© o√Ļ il y a six professeurs j√©suites qui ne manquent pas d'inqui√©ter les professeurs r√©form√©s. On a prescrit aux uns et aux autres d'avoir de la mod√©ration quand ils traitent des questions controvers√©es et de s'abstenir des injures. Il faut dire que les r√©form√©s font preuve d'une plus grande mod√©ration; √† Heidelberg ils ont peu de controverses avec les luth√©riens. Ceux-ci attaquent moins sur des questions de dogmatique que sur quelques revenus dont ils aimeraient priver les r√©form√©s. Mieg consid√®re les disputes que les r√©form√©s ont avec lui, en particulier celles sur la gr√Ęce et la pr√©destination, comme peu importantes. Il souhaiterait qu'on d√©laiss√Ęt les questions sp√©culatives et qu'on s'attach√Ęt √† celles qui concernent la pratique. Puisque ses id√©es ont paru √† Turrettini assez proches de celles que JA a expos√©es dans ses th√®ses sur les d√©crets, il lui en a parl√© et lui a rapport√© celles qui touchent √† ce sujet. Il lui en enverra, √† la premi√®re occasion, un exemplaire. Samedi il a fait un petit tour du c√īt√© de Hanau, qui est pr√®s d'ici, et il y a rencontr√© van Bashuysen qui a √©tabli une imprimerie dans cette ville. Il a d√©j√† fait imprimer le commentaire d'Abarbanel [Commentarius in Pentateuchum Mosis] ; il pourra ensuite en donner une version avec des notes. Il travaille actuellement √† l'√©dition d'une Bible h√©bra√Įque avec quelques notes des rabbins; Le Clerc a d√Ľ en parler dans le dernier volume de sa Biblioth√®que choisie. Il lui a montr√© l'imprimerie et la biblioth√®que, qui est belle et contient des manuscrits h√©breux. Il lui a donn√© aussi des dissertations publi√©es depuis quelques ann√©es. Il y en a en particulier deux, l'une contenant un essai de notes rabbiniques qu'il veut joindre √† la Bible [Exercitatio scriptuaria] et une autre o√Ļ il pr√©tend montrer que les fables du Talmud sont des all√©gories ou des paraboles [Disputationes de Kabbala (?)], ce qui semble bien difficile √† prouver. Il assure JA de ses respects et de ceux de Mieg. En passant par Lausanne, Turrettini a donn√© au ma√ģtre de poste le paquet destin√© √† [Jean-Fr√©d√©ric¬†I] Ostervald.

Adresse

Genève


Lieux

√Čmission

Francfort

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

01994_2177-1-2_ug69867_turrettini_file.jpg

page 2


01995_2177-3-4_ug69868_turrettini_file.jpg