5000 Lettres

Lettre 3450 de Barthélemy Barnaud à Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 04.01.1725

Voici une Lettre que Monsr Polier

Barnaud envoie à JA une lettre reçue de Groningue par [Georges] Polier [de Bottens] dans laquelle [Jean-Pierre] de Crousaz s'explique sur les bruits qui avaient circulé au sujet de la signature qu'on avait exigée de lui. Il est toujours aussi content d'être en Hollande et parle de Groningue comme du paradis terrestre. Les étudiants de Lausanne ne sont pourtant pas attirés par cet endroit et [Jean I] Barbeyrac, qui offre un poste très avantageux de précepteur pour son fils [Antoine II (?)], n'a t...

+ 3 pages

page 1

0279_3450-1_ug71147_turrettini_file.jpg

page 2


0280_3450-2-3_ug71148_turrettini_file.jpg

page 3

0281_3450-4_ug71149_turrettini_file.jpg

page 4


0282_3450-5_ug71150_turrettini_file.jpg

page 5

0283_3450-6_ug71151_turrettini_file.jpg

Lausanne 04.01.1725


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.B.8


Voici une Lettre que Monsr Polier


Barnaud envoie à JA une lettre reçue de Groningue par [Georges] Polier [de Bottens] dans laquelle [Jean-Pierre] de Crousaz s'explique sur les bruits qui avaient circulé au sujet de la signature qu'on avait exigée de lui. Il est toujours aussi content d'être en Hollande et parle de Groningue comme du paradis terrestre. Les étudiants de Lausanne ne sont pourtant pas attirés par cet endroit et [Jean I] Barbeyrac, qui offre un poste très avantageux de précepteur pour son fils [Antoine II (?)], n'a trouvé personne pour le moment. Polier lui a fait part de certaines remarques judicieuses sur la version des Messieurs de Berlin [Nouveau Testament, Amsterdam, 1718 (?)]. La traduction du VIe volume des Sermons de Tillotson est presqu'achevée; le traducteur y adjoindra une préface et des réflexions sur les sujets traités dans ce volume; c'est la raison pour laquelle il tient à rester anonyme. Il imitera du mieux qu'il le pourra les manières de Barberyrac. S'il décide de publier les sermons posthumes, il en fera lui-même le choix. [Crinsoz] de Bionnens a communiqué à Barnaud des échantillons de sa traduction de l'Ancien Testament [Le livre de Job, Essai sur l'Apocalypse, Le Livre des Psaumes]: la traduction lui a paru claire et élégante. Il travaille à présent à une explication de l'Apocalypse, à partir de laquelle il a construit un système particulier. [Marc-Benjamin Rosset] de Rochefort envoie son fils [Jean-Alphonse], dont JA est le parrain, à Berne auprès d'un ministre allemand; il apprendra ainsi la langue. Il y a des changements au niveau ecclésiastique: on a supprimé trois sermons par semaine et on y a mis à la place des catéchismes; on n'utilise plus la vieille version des Psaumes mais seulement la nouvelle [Berne, 1724] ; l'impression des nouvelles liturgies est en cours [Prières, 1725]. On attend avec impatience la suite des thèses de JA. [David] Constant travaille toujours avec beaucoup de vigueur et il veut maintenant faire réimprimer ensemble tous ses sermons et ses discours. Il fait désormais profession de tolérance mais Barnaud ne le range pas parmi les hommes ayant ses propres idées. Les autorités bernoises ont déposé deux ministres allemands pour cause d'ivrognerie.

Adresse

[Genève]


Lieux

√Čmission

Lausanne

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 3 pages

page 1

0279_3450-1_ug71147_turrettini_file.jpg

page 2


0280_3450-2-3_ug71148_turrettini_file.jpg

page 3

0281_3450-4_ug71149_turrettini_file.jpg

page 4


0282_3450-5_ug71150_turrettini_file.jpg

page 5

0283_3450-6_ug71151_turrettini_file.jpg