29 Lettres

Lettre 252 de Jean-Alphonse Turrettini à Bénédict II Turrettini

Leyde 28.06.1691

Il y a huit iours que i'ecrivis

La santé de JA continue d'être très bonne. Il doit encore rester à Leyde au moins huit jours, pour suivre les cours de [Friedrich] Spanheim qui ont repris. Par la suite, il ira à Amsterdam rendre à [Pierre I] Got la visite qu'il lui a promise. [Jean-Antoine] Dautun se dispose à prêcher dimanche prochain à La Haye pour [Isaac] Claude qui lui en a fait la demande. JA ne sait pas ce que cela donnera, il faudrait avoir des amis puissants; Dautun écrit aujourd'hui à son frère [Pierre] et la famille T...

page 1

gray00281_252_1_ug73560_turrettini_file.jpg

page 2


gray00282_252_2_ug73561_turrettini_file.jpg

Leyde 28.06.1691


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Ea.5.7


Il y a huit iours que i'ecrivis


La santé de JA continue d'être très bonne. Il doit encore rester à Leyde au moins huit jours, pour suivre les cours de [Friedrich] Spanheim qui ont repris. Par la suite, il ira à Amsterdam rendre à [Pierre I] Got la visite qu'il lui a promise. [Jean-Antoine] Dautun se dispose à prêcher dimanche prochain à La Haye pour [Isaac] Claude qui lui en a fait la demande. JA ne sait pas ce que cela donnera, il faudrait avoir des amis puissants; Dautun écrit aujourd'hui à son frère [Pierre] et la famille Turrettini est priée de faire suivre sa lettre. Pour ce qui est de sa correspondance, JA est assez en retard mais il ne peut pas passer son temps à écrire des lettres; il écrira aujourd'hui à [Jean] Saurin. Pour ce qui est des lettres de la famille, JA les lit très facilement, répond à ce à quoi il faut répondre et exécute ponctuellement ce qu'on lui dit de faire. Il s'est renseigné, comme la famille le désirait, sur Burgersdijk et a appris qu'il était mort il y a environ un an sans laisser d'enfants qu'on puisse voir. Il est en général satisfait de son séjour hollandais, les aliments ne l'ont point incommodé jusqu'ici, notamment les bières qu'il s'efforce de boire toujours de bonne qualité. Il apprécie beaucoup la simplicité et l'ouverture des gens qu'on ne trouve guère ailleurs. Il a remarqué que la plupart des Hollandais, même de simples artisans, pouvaient parler fort justement de religion, comme s'ils avaient étudié la théologie. Toutefois, les savants lui semblent toujours difficilement accessibles. [Charles II] Drelincourt l'a néanmoins envoyé chercher aujourd'hui pour une collation chez lui. Quant à ses plans pour ses études, il renvoie à sa lettre précédente. La famille peut continuer à lui écrire à Leyde en attendant qu'il donne une nouvelle adresse. Il espère que [Barthélemy Micheli] du Crest a reçu les livres qu'il lui a envoyés par [Henri (?)] Arnaud et par Michel Lullin. JA aimerait continuer à recevoir des nouvelles concernant le Piémont qu'on croit ici désespérées. Il envoie un échantillon du drap que [Simon I, Simon II et Abraham] Drolenvaux ont commencé à tailler; il en a pris 4 aunes et demi de Hollande, avec une largeur de deux aunes.

Adresse

[Genève]


Lieux

√Čmission

Leyde

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

gray00281_252_1_ug73560_turrettini_file.jpg

page 2


gray00282_252_2_ug73561_turrettini_file.jpg