11 Personnes

Tronchin Jean null

(1672-1761)

Biographie

Tronchin Jean (1672-1761) N√© √† Gen√®ve. Fils de Louis I*, fr√®re d‚ÄôAntoine*, √©poux d‚ÄôAnne*, oncle de Louis II*. Promu √† Gen√®ve avec le prix d‚Äô√©loquence en mai 1686. Inscrit en philosophie √† B√Ęle en novembre 1691. Doctorat en droit √† Valence en mai 1696. Avocat cette m√™me ann√©e; du Deux-Cents en 1698. Auditeur √† Gen√®ve en 1708, ch√Ętelain de Jussy en 1713, procureur g√©n√©ral de 1718 √† 1723, conseiller de 1730 √† 1734. D'apr√®s David II Ancillon*, Tronchin appartenait, avec Le Fort et Isaac de Cambiague*, au camp hostile au roi de Prusse lors de la succession de Neuch√Ętel en 1707 (cf. lettre 1812). Fut destitu√© par le parti populaire apr√®s l‚Äôaffaire du Tamponnement. √Čtait peut-√™tre log√© chez Jean-Robert Chouet* en 1691 pour y apprendre les belles-lettres. Il en fut d‚Äôailleurs tr√®s proche toute sa vie. Fit en 1721 un s√©jour en Angleterre au cours duquel eut l‚Äôoccasion de rencontrer William Wake* et Jacques Serces*. Partagea en 1726 une cure d‚Äôeaux avec Marc Turrettini* et saisit l‚Äôoccasion de glaner dans sa correspondance quelques conseils p√©dagogiques. Fut l‚Äôex√©cuteur testamentaire de Samuel Turrettini*. Il reste six lettres de lui, qui t√©moignent des relations confiantes et amicales qui r√©gnaient entre les deux hommes. Jean Tronchin, lors d‚Äôun s√©jour √† Paris en 1727, se chargea de faire acheter des chevaux pour Turrettini.

Bibliographie

LR, 6, p.73, n.4643; DHBS, 6, p.680, n.8; Galiffe, 2, p.866; M. de Tribolet, ¬ę¬†Un aspect de la politique ext√©rieure genevoise au d√©but du XVIIIe si√®cle¬†: le s√©jour de Jean Tronchin √† Neuch√Ętel en 1707¬†¬Ľ, Mus√©e Neuch√Ętelois, 1967, p.49-59.