12 Personnes

Trembley Marc-Conrad null

(1669-1748)

Biographie

Trembley Marc-Conrad (1669-1748) N√© √† Gen√®ve. Parent de Jacob Vernet*. Avocat puis homme d‚Äô√Čtat. Commen√ßa ses √©tudes dans sa ville natale en mai 1684, les poursuivit √† B√Ęle en mars 1687. Inscrit en philosophie √† B√Ęle en mai 1687. Poursuivit ensuite en droit √† T√ľbingen. Obtint un doctorat en droit, puis exer√ßa comme avocat de mai 1691 √† janvier 1707. Entra au Deux-Cents en 1698, fut nomm√© secr√©taire de la Justice en 1703, auditeur en 1705, membre du Petit Conseil en 1707 et enfin secr√©taire d'√Čtat de 1708 √† 1720. Fut charg√© de nombreuses missions en Suisse et en Savoie pour trouver une solution √† des conflits commerciaux, √† des infractions de juridiction, ou √† des enr√īlements ill√©gaux. Notamment d√©l√©gu√© √† Berne en 1723. Fut √©lu syndic √† quatre reprises entre 1721 et 1733 et fut d√©pos√© en 1734 √† l‚Äôoccasion de l‚Äôaffaire du Tamponnement. Sa r√©habilitation n‚Äôintervint qu‚Äôen 1738. Il fut en relation √©pistolaire avec Jacob Vernet* lors du s√©jour parisien de celui-ci. La correspondance se fait l‚Äô√©cho de l‚Äôaventure qu‚Äôil avait eue en 1693 avec Isabeau de Remolon qu‚Äôil devait finir par √©pouser la m√™me ann√©e; mais c‚Äôest essentiellement l‚Äôhomme d‚Äô√Čtat qui √©merge de l‚Äô√©change √©pistolaire. Le nom de Trembley revient aussi tr√®s souvent dans la correspondance avec Hans Kaspar II Escher* pendant la p√©riode des troubles des ann√©es 1730¬†; le soutien inconditionn√© de Turrettini √† Trembley ne devait trouver qu‚Äôun √©cho tr√®s mitig√© aupr√®s du correspondant zurichois, √† qui le comportement et les choix politiques du syndic d√©plurent √† plusieurs reprises.

Bibliographie

LR, 6, p.62, n.4566.

A envoyé les lettres

A reçu les lettres