14 Personnes

Superville  Daniel I null

(1657-1728)

Biographie

Superville Daniel I de (1657-1728) Né en France, à Saumur. Pasteur. Fit ses études à Saumur, en philosophie et théologie, puis à Genève en juin 1677. Bon témoignage en mars 1679. Fut consacré au synode de Sorges près d’Angers en 1683. Pasteur à Loudun de 1683 à 1685. Expulsé de France, se réfugia en Hollande. Signa la confession de foi de Rotterdam en avril 1686. Nommé pasteur extraordinaire à Rotterdam en janvier 1686. Appelé à Londres en août 1691, mais retenu à Rotterdam où il fut nommé pasteur ordinaire le 17 août 1691. Déchargé en septembre 1723. À partir de 1725 remplacé par son fils et homonyme. Jean-Frédéric I Ostervald* en apprécia beaucoup le Catéchisme, publié en 1706 (cf. lettre 1719). En relation, entre autres, avec Jacques Chenaud*, Jean-Robert Chouet* et Charles Loste*. Il tâcha d’aplanir, avec un succès mitigé, le differend qui opposait Madame de Montigny à son frère Jean Bazin de Limeville*. Turrettini avait fait sa connaissance lors de son séjour en Hollande et, au grand contentement de la famille, et notamment de Barthélemy Micheli du Crest*, s’était lié assez étroitement avec lui; il devait par la suite lui envoyer régulièrement ses ouvrages. Ses lettres à Turrettini sont surtout des lettres de courtoisie dans lesquelles il donne quelques nouvelles sur l’état de l’Église de Rotterdam ou sur sa propre santé. Il exprime parfois ses positions théologiques (concernant les psaumes, par exemple, ou l’évolution de l’Église de Genève).

Bibliographie

LR, 5, p.649, n.4350; Bots, p.64.

A reçu les lettres

Son nom est cité dans les lettres