29 Personnes

Sterky Jeremias null

(1651-1718)

Biographie

Sterky Jeremias (1651-1718) N√© en Suisse, √† Yverdon. Pasteur et professeur. Commen√ßa ses √©tudes √† Berne en 1669, puis s‚Äôinscrivit √† Gen√®ve en th√©ologie en 1673. Obtint un t√©moignage honorable en mars 1676 et de nouveau en avril 1677. Poursuivit sa th√©ologie √† Heidelberg en 1677, puis √† Marbourg la m√™me ann√©e, enfin √† Leyde √† partir de 1679 o√Ļ il eut comme professeur Friedrich Spanheim*. Docteur en th√©ologie √† Francfort-sur-l‚ÄôOder. Fut pr√©cepteur √† Gen√®ve, entre 1673 et 1677, de deux jeunes Bernois. Nomm√© professeur de philosophie √† Lausanne de 1685 √† 1700, puis de th√©ologie de 1700 √† 1703. Recteur en 1694. Partit ensuite pour l‚ÄôAllemagne o√Ļ il devint pasteur r√©form√© et pr√©dicateur √† la Cour de Prusse √† Frankenberg et √† Berlin. Fait professeur honoraire √† Francfort-sur-l‚ÄôOder en 1703 et Membre de l‚ÄôAcad√©mie de Berlin. Partisan, sur le plan th√©ologique, d‚Äôun universalisme mitig√©. Sa pens√©e philosophique, quant √† elle, semble avoir √©t√© marqu√©e par un certain √©cl√©ctisme, en particulier sir le plan logique. Ne s‚Äôentendit pas √† Lausanne avec son coll√®gue √Člie Merlat*. Tr√®s proche de Joseph Isnard du Terrier*; ami de Jacques Chenaud*, Jean-Antoine Dautun*, √Čtienne Jallabert* et Jacob Tringland, professeur √† Leyde. D‚Äôapr√®s Samuel Werenfels*, Sterky s‚Äôint√©ressa de pr√®s, vers 1699, au projet de r√©union entre luth√©riens et calvinistes (cf. lettre 1259). Ses lettres √† Turrettini sont tr√®s amicales. Lors des pr√©paratifs du Genevois pour son voyage d‚Äô√©tudes, puis ensuite lorsqu‚Äôil ex√©cuta ce dernier, Sterky lui donna de nombreux renseignements sur l‚Äô√©tat des universit√©s hollandaises, les gens √† voir etc. La plupart de ses lettres concernent surtout des √©v√©nements de la vie personnelle du Genevois.

Bibliographie

LR, 5, p.622, n.4209; DHBS, 6, p.359; Vuilleumier, 4, p.719.