10 Personnes

Léger Michel null

(1685-1745)

Biographie

Léger Michel (1685-1745) Né à Genève. Pasteur. Fils d’Antoine I*. Études à Genève à partir de 1700. Inscrit en théologie à partir de 1704, devint proposant en juillet 1707 et fut consacré en janvier 1708. Commença sa carrière à Dardagny en 1709, la poursuivit à Chancy de 1711 à 1716, puis au Petit-Saconnex de 1715 à 1718. Entre janvier et août 1716, il exerça à Genève et passa, à partir de 1719, à l’Église italienne de la ville. Fut secrétaire de la Compagnie entre 1723 et 1725. Soupçonné en 1718 d’être l’auteur des lettres anonymes en faveur de la bourgeoisie qui circulaient dans la ville, il le nia formellement tout en admettant partager les opinions exprimées dans ces textes. Il réitéra sa position lors des troubles de 1734. Impliqué dans les luttes intestines qui déchirèrent la communauté vaudoise; eut un conflit ouvert avec les frères Appia, Paul* et Cyprien*. L’essentiel de sa correspondance avec Turrettini tourne autour des charités à faire aux Vaudois ou à des personnes indigentes dépendant de la Bourse française.

Bibliographie

DHBS, 4IV, p.489; LR, 4IV, p.306, n. 4873; A. Gur, « Les lettres « séditieuses » anonymes de 1718, étude et texte », Bulletin de la Société d’Histoire et d’archéologie, Genève, 1981, p.129-205.

Son nom est cité dans les lettres