15 Personnes

Hottinger Johann Jakob I null

(1652-1735)

Biographie

Hottinger Johann Jakob I (1652-1735) N√© en Suisse, √† Zurich. Pasteur et professeur de th√©ologie. Commen√ßa ses √©tudes √† Zurich entre 1662 et 1667, puis partit pour B√Ęle faire sa th√©ologie. Il y soutint ses th√®ses en d√©cembre 1673¬†; se rendit ensuite √† Gen√®ve prolonger ses √©tudes entre 1675 et 1676. Consacr√© cette ann√©e-l√†, il ne commen√ßa √† exercer, comme pr√©dicateur de semaine √† Sankt Peter √† Zurich, qu‚Äôen 1679. Nomm√© pasteur √† Stallikon en 1680, pr√©dicateur au Grossm√ľnster de Zurich et diacre en 1686. En 1698, il fut nomm√© chanoine et professeur d‚ÄôAncien Testament et le resta jusqu‚Äô√† sa mort. Auteur de tr√®s nombreux ouvrages dont une monumentale histoire de l‚Äô√Čglise helv√©tique parue √† Zurich entre 1698 et 1729. Plut√īt conservateur sur le plan th√©ologique, il passait toutefois aupr√®s de Jean-Fr√©d√©ric I Ostervald* pour un homme franc et raisonnable dont l‚Äôamiti√© m√©ritait d‚Äô√™tre cultiv√©e. Il assuma une position tr√®s ferme √† l‚Äô√©gard des pi√©tistes. On sait par Hans Heinrich II Ott*, dont il √©tait l‚Äôoncle, qu‚Äôil nourrissait une certaine m√©fiance √† l‚Äô√©gard de Gen√®ve (cf. par exemple lettre 3684). En contact, entre autres, avec B√©n√©dict Pictet* et Johann Heinrich Gernler*.

Bibliographie

Leu, 10, p.316-320; LR, 4, p.89, n.4278; DMB, 4, p.61, n.376 ; DHS (notice de H. U. Bächtold) http://www.hls-dhs-dss.ch.

Son nom est cité dans les lettres