18 Personnes

Gautier Jean-Antoine null

(1674-1729)

Biographie

Gautier Jean-Antoine (1674-1729) N√© √† Gen√®ve. Professeur de philosophie et homme d‚Äô√Čtat. Fils de Pierre*. √Čtudes de lettres √† Gen√®ve en 1689 et th√®ses de physique soutenues en 1692. Voyage d‚Äô√©tudes qui lui permit d‚Äô√©tudier le droit puis la philosophie √† B√Ęle, √† partir de 1692. Il y soutint des th√®ses de philosophie en 1693, puis continua sa route vers Paris, o√Ļ il resta jusqu‚Äôen 1694, en poursuivant ses √©tudes de philosophie. Nomm√©, en 1696, professeur dans cette mati√®re √† l‚ÄôAcad√©mie de Gen√®ve, il n‚Äôy mettra fin volontairement qu‚Äôen 1723, pour devenir conseiller et secr√©taire d‚Äô√Čtat. Entra au Deux-Cents en 1704, puis au Soixante en 1710. √Ä l‚Äôincitation de Jean-Robert Chouet*, il s‚Äôattela √† la r√©daction d‚Äôune Histoire de Gen√®ve des origines √† 1690, qui resta manuscrite et, de surcro√ģt, propri√©t√© du Conseil jusqu‚Äôen 1896. Sa publication eut lieu en neuf volumes, sous ce titre, de 1896 √† 1914. Lors de son s√©jour parisien, il rencontra Turrettini, lui aussi en voyage d‚Äô√©tudes, et, au retour de ce dernier √† Gen√®ve, lui envoya des nouvelles litt√©raires. Connu de nombreux correspondants, genevois et non, de Turrettini, dont Jean I Barbeyrac*.

Bibliographie

Galiffe, 6, p.311; LR, 3, p.429-430, n.4681; DHS (notice d‚ÄôA. Dufour), 5, p.405 ; M.-C. Pitassi, ¬ę¬†Cart√©sianisme et th√©ologie r√©form√©e au dix-huiti√®me si√®cle: le cas de l‚ÄôAcad√©mie de Gen√®ve¬†¬Ľ, Lias, 18, 1991, p.303-312.

A envoyé les lettres

Son nom est cité dans les lettres