9 Personnes

Chouppard Jean-Louis null

(1668/1669-1740)

Biographie

Chouppard Jean-Louis (1668/69-1740) N√© en Suisse, √† Auvernier. √Čtudes de philosophie √† B√Ęle √† partir de 1685, puis √† Lausanne en 1687. Th√©ologie √† Gen√®ve en 1690. T√©moignage honorable le 26 septembre 1690. Consacr√© en octobre 1692. Pasteur √† Ligni√®res de 1697 √† 1699; diacre √† Neuch√Ętel en 1699 puis pasteur de 1726 √† 1740. Doyen en 1726-1727 et 1735-1736. Envoy√© √† la Cour de Berlin en 1725-1726, avec David Vattel et Abraham II Perrot, pour y d√©fendre les int√©r√™ts de la Classe contre le Conseil d‚Äô√Čtat. Nomm√© chapelain du roi et de la reine de Prusse et anobli en 1727. Collaborateur de la r√©√©dition du Dictionnaire de Mor√©ri (B√Ęle, 1732), auteur d‚Äôun Sermon sur le Jubil√© de la R√©formation √† Neuch√Ętel (Neuch√Ętel, 1730) et de plusieurs ouvrages historiques sur Neuch√Ętel et la R√©formation demeur√©s manuscrits. Sa correspondance avec Turrettini, dont il fut vraisemblablement un camarade d'√©tudes, t√©moigne de son respect et de son admiration pour le Genevois, dont il affirmait vouloir favoriser l'Ňďuvre de ¬ę r√©forme de la R√©formation¬Ľ.

Bibliographie

DHBS, 2, p.514; LR, 2, p.507, n.4711; P.-O. L√©chot, ¬ę¬†La R√©forme vue par un pasteur des Lumi√®res : Jean-Louis de Chouppard, premier historien de l'√Čglise en pays neuch√Ętelois¬†¬Ľ in¬†M. Rose (√©d.), Histoire et herm√©neutique. M√©langes offerts √† Gottfried Hammann, Gen√®ve, 2002, p.219-236.

Son nom est cité dans les lettres