7819 Personnes

Chamberlayne John null

(1668/1669-1723)

Biographie

Chamberlayne John (1668/69-1723) Né en Angleterre, probablement à Chelsea. Homme de lettres. Études à Oxford en 1685, puis à Leyde à partir de 1688. Se concentra surtout sur l’étude des langues vivantes contemporaines. Obtint différentes charges à la Cour à son retour. Fellow de la Royal Society en 1702. Traducteur, l’année même de son inscription à Oxford, d’une brochure à grand succès intitulée The Manner of making Coffee, Tea and Chocolate. Poursuivit, à la mort de son père, à l’édition posthume des Angliæ Notitia de son père Edward, bientôt intitulées Magnæ Britanniæ Notitia, or the present State of Great Britain. Traducteur de Samuel Pufendorf, Bernard de Fontenelle*, Jean-Frédéric I Ostervald*, Jacques Saurin* ainsi que de Geeraert Brandt, dont il publia en 1720-1723 son travail le plus important, l’History of the Reformation in the Low Countries, parue en 4 volumes. Membre de la SPCK de Londres, comme Turrettini; c’est pour cette Société qu’en 1716 il traduisit en anglais le manuscrit des Argumens et Réflexions d’Ostervald sur l’Ancien Testament dont l’original français ne devait paraître qu’en 1720. Fut correspondant, entre autres, de Samuel Werenfels*.

Bibliographie

DNB (notice de R. Gair), 10, p.966-967; Le Clerc, 3, p.606.

A envoyé les lettres

Son nom est cité dans les lettres

Citation incertaine dans les lettres