63 Lettres

Lettre 4862 de Jean-Alphonse Turrettini à Lukas Schaub

[Genève] 02.04.1736

Quoiq. j'aye eu

JA a été informé des démarches obligeantes de Schaub pour les inclure dans la paix. Il espère que les souverains britanniques [George II et Caroline Wilhelmina] voudront bien leur faire la même grâce que leurs prédécesseurs qui firent en sorte de les inclure dans les paix de Ryswick et d'Utrecht. JA sait que son correspondant fait déjà beaucoup mais il lui demande d'invoquer pour eux la protection de la reine. Pour petit que soit l'État de Genève, il est la clé de la Suisse et jouit de quelque c...

page 1

01226_4862-1_ug73354_turrettini_file.jpg

page 2


01227_4862-2_ug73355_turrettini_file.jpg

Lettre 4862 de Jean-Alphonse Turrettini à Lukas Schaub

[Genève] 02.04.1736


Minute autographe, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.12.8


Quoiq. j'aye eu


JA a été informé des démarches obligeantes de Schaub pour les inclure dans la paix. Il espère que les souverains britanniques [George II et Caroline Wilhelmina] voudront bien leur faire la même grâce que leurs prédécesseurs qui firent en sorte de les inclure dans les paix de Ryswick et d'Utrecht. JA sait que son correspondant fait déjà beaucoup mais il lui demande d'invoquer pour eux la protection de la reine. Pour petit que soit l'État de Genève, il est la clé de la Suisse et jouit de quelque considération par rapport au protestantisme. Ils sont ainsi continuellement exposés aux efforts de la Cour de Rome et de ceux qu'elle fait agir. C'est du reste ce qui a engagé de tout temps les puissances protestantes à s'intéresser à cette ville. Les affaires intérieures de Genève ne vont pas mieux malgré l'actuel calme qui n'est qu'apparent. Le mal subsiste et se réveillera à la moindre occasion. JA espère qu'on saura profiter de la belle lettre que le roi a adressée à l'État. Un célèbre avocat napolitain nommé Giannone (auteur d'une belle histoire de Naples, traduite en anglais), qui soutient les droits de l'empereur et des princes contre la Cour de Rome, était venu à Genève, mais il a été attiré en Savoie par l'infâme trahison d'un commis [Gastaldi] et a été enfermé au château de Miolan. JA espère que la Cour de Vienne fera quelque chose pour lui puisqu'il a demeuré longtemps là-bas et reçoit une pension de l'empereur [Karl VI].

Adresse

[Angleterre]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Angleterre

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

01226_4862-1_ug73354_turrettini_file.jpg

page 2


01227_4862-2_ug73355_turrettini_file.jpg