143 Lettres

Lettre 4835 de Barthélemy Barnaud à Jean-Alphonse Turrettini

La Tour-de-Peilz 29.12.1735

Je vous rens

Barnaud remercie JA de lui avoir envoyé son Sermon sur le jubilé; il l'a reçu, de même que [Vincent] Perret, par le biais de [Jean] Jallabert. Perret lui a dit qu'il y en avait un aussi pour Ployard qui l'avait déjà reçu par Calandrini [III] et avait eu l'amabilité d'en faire part à l'expéditeur. À son retour de Genève, Barnaud a donné des nouvelles de JA aux Ployard. Ils sont en bonne santé. Pour ce qui est de la bibliothèque de feu [Pierre I] Allix, il paraît d'après [Pierre] Signoret q...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f292r_ug60837_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f292v_ug60838_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f293r_ug60839_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f293v_ug60840_turrettini_file.jpg

La Tour-de-Peilz 29.12.1735


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 484 (f.292-293)


Je vous rens


Barnaud remercie JA de lui avoir envoyé son Sermon sur le jubilé; il l'a reçu, de même que [Vincent] Perret, par le biais de [Jean] Jallabert. Perret lui a dit qu'il y en avait un aussi pour Ployard qui l'avait déjà reçu par Calandrini [III] et avait eu l'amabilité d'en faire part à l'expéditeur. À son retour de Genève, Barnaud a donné des nouvelles de JA aux Ployard. Ils sont en bonne santé. Pour ce qui est de la bibliothèque de feu [Pierre I] Allix, il paraît d'après [Pierre] Signoret que ce qu'il y avait de Pères grecs et latins est entre les mains du fils aîné [Pierre II] mais on ne sait pas ce qui est arrivé au reste. La belle bibliothèque de [Pierre] Seignoret est finalement arrivée; la Société que fréquente Barnaud va se fixer chez lui d'ailleurs et il pourra en jouir avec d'autant plus de plaisir que le propriétaire a déclaré vouloir l'enrichir de nouveautés. Au retour d'un voyage à Grandson et à Lausanne, il a trouvé le livre de Vernet [Traité, V-VI, 1736] ; il en a lu pour le moment l'épître dédicatoire et la préface qu'il a appréciées. Il y a à Vevey l'ouvrage d'un prélat anglais, qu'on dit être Hoadly, sur la nature et le but de la sainte cène [A Plain Account of the Nature] ; il y aurait quelqu'un dans le Pays de Vaud qui serait prêt à le traduire si la lecture l'en convaincait et si d'autres n'y avaient pas déjà pensé. On annonce une nouvelle édition de l'abrégé d'histoire ecclésiastique de JA. Barnaud suggère qu'on mette les sources dans les marges. Il semble aussi qu'on prépare une édition des œuvres de JA [Cogitationes, 1737]. [Esther (?) Sarasin] de La Pierre doit quelques centaines de francs à Mademoiselle Favre, mais elle n'est pas en état de payer; l'intérêt qu'il porte à Mademoiselle Favre le lui fait regretter. Il n'en a parlé ni à Couvreu [II] ni à Grenier qui connaissent mieux que personne l'état des affaires de Mademoiselle de La Pierre. Il a eu une idée à ce propos mais il ne sait pas si Mademoiselle Favre en a parlé à JA. On nourrit de l'espoir pour [François-Frédéric] Treytorrens qui a finalement été opéré d'une fistule. Après quelques accidents fâcheux, il semble bien se remettre, même s'il demeure dans un état de grande faiblesse. Son beau-père [Gabriel] Bergier souffre de plus en plus d'absences et de troubles de mémoire. L'Académie de Lausanne, après avoir eu des problèmes avec les étudiants, en a maintenant avec les impositionnaires. On apprend avec douleur qu'il y a toujours du ferment à Genève.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

La Tour-de-Peilz

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f292r_ug60837_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f292v_ug60838_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f293r_ug60839_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f293v_ug60840_turrettini_file.jpg