160 Lettres

Lettre 4797 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

Neuchâtel 10.09.1735

J'aurois reçu votre derniere

Les tristes nouvelles qui viennent de Genève chagrinent Ostervald qui est d'autant plus inquiet que JA est très affecté par la situation; il craint que le souci n'altère la santé de son ami. Il convient que ce qui se passe est affligeant et que l'avenir n'est pas rose mais on doit se modérer, notamment quand on n'a rien à se reprocher. Quant au jubilé de Genève, Ostervald n'a pas trouvé dans la lettre de JA ce qu'il cherchait, à savoir l'annonce de son intention de publier le Sermon qu'il...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f247r_ug65150_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f247v_ug65151_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f248r_ug65152_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f248v_ug65153_turrettini_file.jpg

Neuchâtel 10.09.1735


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 491 (f.247-248)

Budé, Lettres, III, p.187-189. Omissions.


J'aurois reçu votre derniere


Les tristes nouvelles qui viennent de Genève chagrinent Ostervald qui est d'autant plus inquiet que JA est très affecté par la situation; il craint que le souci n'altère la santé de son ami. Il convient que ce qui se passe est affligeant et que l'avenir n'est pas rose mais on doit se modérer, notamment quand on n'a rien à se reprocher. Quant au jubilé de Genève, Ostervald n'a pas trouvé dans la lettre de JA ce qu'il cherchait, à savoir l'annonce de son intention de publier le Sermon qu'il a fait ce jour-là. Il espère qu'il le fera, comme cela a été le cas pour Zurich et pour Berne. Ostervald a transmis à la Compagnie de Neuchâtel les messages de celle de Genève. Le jubilé de Genève a été célébré dans toutes les Églises de Neuchâtel, après qu'on en a donné avis au gouvernement et au Magistrat de la ville. Tous les sermons des pasteurs ont été adaptés aux circonstances. Ostervald a prêché ce jour-là et il va raconter ce qui s'est passé. Il avait décidé de prêcher sur le Ps 122,8 "à cause de mes frères et de mes amis etc." ; contrairement à ce qu'il fait d'habitude, il n'a pas regardé le texte original et a travaillé à son sermon en faisant confiance au texte de la version. Le mercredi au soir, par hasard, il alla regarder l'hébreu pour voir quel terme on utilisait pour "amis" et il s'aperçut que dans l'original ne figurait pas "je prierai pour ta paix" ; la LXX et la Vulgate l'ont confirmé dans ce constat. Puisqu'il ne s'est jamais résolu à supposer un sens à un texte parce qu'il est plus commode, il a fait une méditation précipitée sur 1 Co 12,26, car il devait prêcher le lendemain. [Jean-Louis] Chouppard a prêché sur Rm 13. [Jean-Rodolphe] Tribolet est dans un état très grave; il s'en va et il n'y a plus d'espoir. C'est une grande perte pour l'Église car il aurait remplacé un jour son père [Charles]. On a aussi failli perdre [Élie] Bugnot mais il va maintenant un peu mieux; après l'attaque qu'il a eue, on ne peut néanmoins pas compter sur un très long avenir.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f247r_ug65150_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f247v_ug65151_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f248r_ug65152_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f248v_ug65153_turrettini_file.jpg