12 Lettres

Lettre 4776 de Cyprien Appia à Jean-Alphonse Turrettini

Saint-Jean 17.07.1735

J'ai bien cru

Appia pressentait qu'ils obtiendraient un refus de la part de Berne au sujet du jeune [Abraham (?)] Bastie et, du reste, ils ne s'étaient résolus à faire la démarche qu'avec beaucoup de répugnance, pour ne pas faire crier de nouveau contre eux les gens qui sont prêts à les considérer comme responsables de tout ce qu'ils ne peuvent pas obtenir. Il se peut qu'il se présente sous peu une ouverture; en septembre on doit renvoyer un étudiant vaudois de Marbourg [Jean Puy] sans qu'on sache pourquoi. S...

page 1

0172_4776-1_ug73249_turrettini_file.jpg

page 2


0173_4776-2_ug73250_turrettini_file.jpg

Saint-Jean 17.07.1735


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.A.7


J'ai bien cru


Appia pressentait qu'ils obtiendraient un refus de la part de Berne au sujet du jeune [Abraham (?)] Bastie et, du reste, ils ne s'étaient résolus à faire la démarche qu'avec beaucoup de répugnance, pour ne pas faire crier de nouveau contre eux les gens qui sont prêts à les considérer comme responsables de tout ce qu'ils ne peuvent pas obtenir. Il se peut qu'il se présente sous peu une ouverture; en septembre on doit renvoyer un étudiant vaudois de Marbourg [Jean Puy] sans qu'on sache pourquoi. Son père insiste pour qu'il obtienne une place soit en Hollande soit en Suisse mais, cela soit dit en toute confidence, il en est totalement indigne et ce serait malheureux qu'il entre dans le sanctuaire car, au lieu d'un seul traître, on en aurait deux. Pour ne pas le mettre en soupçon, on écrira pour lui les lettres qu'il demande mais Appia aura soin qu'elles soient adressées à JA, ce qui suffit. Le père du garçon a tellement insisté qu'il n'a pas pu se soustraire à une telle obligation. Quant à son propre fils aîné [Daniel-Isaac], il espère le faire partir pour l'Angleterre, d'où il devrait rentrer par la suite pour exercer son ministère dans son pays. Il espère que LL.EE. lui accorderont quelques mois de sa bourse dans ce but et [William Capel d']Essex lui a procuré une pension pour le temps où il restera dans l'île. La condition est toutefois qu'il s'engage à retourner dans les Vallées dès qu'il aura reçu l'ordination d'un évêque anglais. Un bateau part d'Yverdon pour la Hollande au mois de septembre. Son fils pourrait profiter de cette occasion s'il ne s'en présente pas une plus tôt. Appia demande à JA de le gratifier de son excellent abrégé d'histoire ecclésiastique. Il demande également à JA la permission pour son fils cadet [Jean-Cyprien] de rentrer au pays pendant les vacances d'automne. Il félicite JA de la naissance de son petit-fils [Jean-Alphonse II].

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Saint-Jean

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

0172_4776-1_ug73249_turrettini_file.jpg

page 2


0173_4776-2_ug73250_turrettini_file.jpg