20 Lettres

Lettre 4737 de Jean-Alphonse Turrettini à Jean-Pierre Crousaz 

Genève 08.02.1735

J'apprends par une Lettre

JA, mis au courant par [Auguste] de Trey, présente ses condoléances à son correspondant à l'occasion de la mort d'une de ses filles [Marie Tavel] ; il se réjouit qu'au moins son correspondant soit en bonne santé. Il lui recommande de veiller à la maintenir dans l'intérêt du public. JA a apprécié le nouveau cahier de de Crousaz sur les idées universelles et l'a passé à [Jacob] Vernet. Ils le lui renverront dès que Vernet l'aura lu. Il semble qu'au lieu d'abréger sa logique [Système de Réflexio...

Genève 08.02.1735


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque Cantonale Universitaire (Lausanne), IS 2024 XII (f.133-135)


J'apprends par une Lettre


JA, mis au courant par [Auguste] de Trey, présente ses condoléances à son correspondant à l'occasion de la mort d'une de ses filles [Marie Tavel] ; il se réjouit qu'au moins son correspondant soit en bonne santé. Il lui recommande de veiller à la maintenir dans l'intérêt du public. JA a apprécié le nouveau cahier de de Crousaz sur les idées universelles et l'a passé à [Jacob] Vernet. Ils le lui renverront dès que Vernet l'aura lu. Il semble qu'au lieu d'abréger sa logique [Système de Réflexions], de Crousaz, s'il continue ainsi, en donnera une version plus étendue [Système de logique abrégé]. Le prince [Friedrich II de Hesse-Kassel] était prêt à revenir à Genève mais l'épidémie de rougeole qui sévit dans la ville l'en a empêché. JA, qui avait été invité à aller le voir à Rolle, s'y rendra peut-être dans quelques semaines, s'il y est encore. Ses infirmités l'en ont jusqu'à présent empêché. JA espère que de Crousaz ne désavouera pas les hommages qu'il a rendus de sa part à la Société du Jeudi ainsi qu'aux malheureux disgraciés. Quoi que les amis ne pensent pas toujours comme nous, il faut leur rendre justice sur les autres choses et ne pas discontinuer l'affection qu'on a pour eux. Et tout le monde a beaucoup d'attachement et de respect pour de Crousaz. À Genève, règne une sorte de paix que JA juge comme très mal assurée tant qu'elle sera fondée sur la continuation du désordre. On en pense autant à Berne, en particulier pour ce qui concerne les deux avoyers [Isaak Steiger et Hieronymus von Erlach].

Adresse

[Lausanne]


Lieux

√Čmission

Genève

Réception

Lausanne

Conservation

Lausanne


Cités dans la lettre