172 Lettres

Lettre 4701 de Jean-Alphonse Turrettini à Hans Kaspar II Escher

Saconnex (Genève) 19.10.1734

Je me trouve à ma

JA se trouve malade à la campagne et il écrit à Escher au sujet d'une affaire qui ne saurait être retardée. Passant par Neuchâtel, Escher avait conseillé de ne pas poursuivre la publication d'une "Relation" sur les affaires genevoises parue au mois de juillet dans le Mercure suisse, par crainte que cela ne donnât lieu à des contestations. Or JA et [Jean-Frédéric I] Ostervald ont vu la "Suite" [de Vernet] et la trouvent digne de publication puisqu'écrite avec beaucoup de ménagements et d'i...

Saconnex (Genève) 19.10.1734


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Zentralbibliothek (Zürich), FA v.Wyss III.102 (9)


Je me trouve à ma


JA se trouve malade à la campagne et il écrit à Escher au sujet d'une affaire qui ne saurait être retardée. Passant par Neuchâtel, Escher avait conseillé de ne pas poursuivre la publication d'une "Relation" sur les affaires genevoises parue au mois de juillet dans le Mercure suisse, par crainte que cela ne donnât lieu à des contestations. Or JA et [Jean-Frédéric I] Ostervald ont vu la "Suite" [de Vernet] et la trouvent digne de publication puisqu'écrite avec beaucoup de ménagements et d'impartialité; il demandent donc à Escher de lever l'obstacle qui empêche cette publication. Ce faisant le Zurichois obligera tout ce qu'il y a à Genève de personnes sages sans offusquer les autres. Les affaires genevoises sont toujours dans le même état de calme apparent; l'agitation se manifeste de temps en temps surtout quand on parle du retour de ces messieurs [Charles Lullin et Jean Trembley]. La lettre des Louables Cantons et celle d'Escher n'ont produit aucun effet. Il se passe tous les jours quelque chose qui montre que le gouvernement n'a aucune force et que toute l'autorité réside dans d'autres personnes. On continue à semer de faux bruits, surtout à l'égard du syndic de la garde [Jean Trembley]. On continue d'être molesté par les Savoyards, qui tiennent prisonniers un grand nombre de gens de Genève; la réponse du marquis d'Ormea a été très insatisfaisante. Les divisions qui règnent à Genève leur donnent beau jeu. On ne tardera pas apparemment à apprendre la mort du roi de Prusse [Friedrich Wilhelm I]. Il s'y prépare chrétiennement.

Adresse

[Zurich]


Lieux

Émission

Saconnex (Genève)

Réception

Zurich

Conservation

Zurich


Cités dans la lettre