12 Lettres

Lettre 4306 de Jean-Alphonse Turrettini à Jean-Frédéric I Ostervald

Saconnex (GenĂšve) 14.11.1731

Je me reproche

JA a tardé un peu à écrire à Ostervald mais plusieurs affaires l'ont retenu, dont les vendanges, qui ont été cette année trÚs bonnes, aussi bien sur le plan du temps, qui a été fort beau, que de la récolte; compte tenu de sa faiblesse habituelle, sa santé a été néanmoins assez bonne. Il est trÚs content que son ami ait décidé de rédiger un abrégé de son Catéchisme [Abrégé de l'histoire sainte] divisé en sections; plusieurs des collÚgues de JA attendent cela avec impatience pour en...

Saconnex (GenĂšve) 14.11.1731


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives d’État (Neuchñtel), Liasse VIII/4/42


Je me reproche


JA a tardĂ© un peu Ă  Ă©crire Ă  Ostervald mais plusieurs affaires l'ont retenu, dont les vendanges, qui ont Ă©tĂ© cette annĂ©e trĂšs bonnes, aussi bien sur le plan du temps, qui a Ă©tĂ© fort beau, que de la rĂ©colte; compte tenu de sa faiblesse habituelle, sa santĂ© a Ă©tĂ© nĂ©anmoins assez bonne. Il est trĂšs content que son ami ait dĂ©cidĂ© de rĂ©diger un abrĂ©gĂ© de son CatĂ©chisme [AbrĂ©gĂ© de l'histoire sainte] divisĂ© en sections; plusieurs des collĂšgues de JA attendent cela avec impatience pour en recommander l'usage; naturellement ils continuent de recommander le CatĂ©chisme entier aux personnes plus avancĂ©es. Il est trĂšs dĂ©pitĂ© de ce qu'Ostervald lui dit concernant ses ouvrages de dĂ©votion; il n'aurait jamais dĂ» les supprimer; peu s'en faut qu'il ne se mette en colĂšre tel Auguste lorsque Virgile fit ordonner qu'on supprimĂąt l'ÉnĂ©ide. Il a reçu ces jours passĂ©s une lettre du surintendant des Églises rĂ©formĂ©es de Transylvanie [Bonyhai] qui l'informe de ce que plusieurs Églises sont actuellement en danger. JA transcrit une partie de cette lettre latine dans laquelle son correspondant dit qu'aprĂšs une pĂ©riode de relative tranquillitĂ©, on a dĂ©cidĂ© de modifier la jurisprudence et d'insĂ©rer des articles nouveaux pour opprimer le protestantisme. Si le souverain [Karl VI] accepte cela, ce sera dramatique pour les Églises rĂ©formĂ©es. On connaĂźt Ă  GenĂšve une autre sorte d'affliction. JA a probablement dĂ©jĂ  signalĂ©, il y a quelques mois, que LĂ©ger poussait trop loin sa colĂšre contre certains ministres des VallĂ©es, et en particulier contre Cyprien Appia, qui s'Ă©taient plaints de sa distribution. Beaucoup, dont JA, ont essayĂ© de calmer LĂ©ger mais sans rĂ©sultat; les tentatives de rĂ©conciliation d'Appia n'ont servi Ă  rien et, au contraire, plus il faisait des dĂ©marches, plus l'autre se raidissait. Il a ainsi attirĂ© sur le pauvre homme quantitĂ© de lettres injurieuses de GenĂšve, de Suisse et de Hollande et il a mĂȘme fait supprimer une petite pension que le Magistrat genevois donnait au fils d'Appia [Daniel-Isaac], qui Ă©tudie la thĂ©ologie. Non content de cela et au comble de sa fureur, il a fait imprimer clandestinement un mĂ©moire et recueil de piĂšces touchant cette affaire oĂč il y a des endroit trĂšs injurieux et trĂšs infamants pour ces ministres. Le pire est qu'il ne s'agit pas de choses vraies et que, si elles venaient Ă  connaissance des ennemis, ce serait la perte des ministres et de leurs Églises. DĂšs que le Magistrat a Ă©tĂ© informĂ© de la chose, il a obligĂ© LĂ©ger Ă  lui remettre tous les exemplaires qui Ă©taient chez lui et Ă  faire le maximum pour retrouver et dĂ©truire les autres. On est trĂšs irritĂ© d'une dĂ©marche aussi furieuse et imprudente. JA demande Ă  Ostervald de se renseigner pour voir si des exemplaires avaient Ă©tĂ© envoyĂ©s Ă  NeuchĂątel. On a dĂ©couvert depuis une semaine que le patriarche [Donadille] d'un groupe piĂ©tiste qu'on tolĂ©rait Ă©tait un dĂ©bauchĂ© qui sĂ©dusait filles et femmes et prĂ©tendait justifier ce comportement par l'Écriture, entre autres par le commandement fait Ă  OsĂ©e. Il est actuellement en prison.

Adresse

NeuchĂątel


Lieux

Émission

Saconnex (GenĂšve)

RĂ©ception

NeuchĂątel

Conservation

NeuchĂątel


Cités dans la lettre