226 Lettres

Lettre 4209 de François II Pictet à Jean-Alphonse Turrettini

Londres 12.03.1731 [01/12.03.1730/1]

Je receus jeudy... le 23 fev.

Dès que Pictet a reçu la lettre de JA, il s'est rendu à Lambeth mais [Hans Heinrich II] Ott lui a dit que personne ce jour-là ne pouvait voir l'archevêque [Wake] et qu'il fallait revenir le lendemain. Pictet y est donc retourné et après deux heures et demie d'antichambre, Ott a pu entrer chez le prélat et lui donner la lettre de JA. Malheureusement, tout de suite après, le médecin de Wake, le docteur Mead, est entré et au dire d'Ott plus personne ne put le voir de la journée. Pictet vient mainte...

page 1

00796_4209-1-2_ug72323_turrettini_file.jpg

page 2


00797_4209-3-4_ug72324_turrettini_file.jpg

Londres 12.03.1731 [01/12.03.1730/1]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.P.21


Je receus jeudy... le 23 fev.


Dès que Pictet a reçu la lettre de JA, il s'est rendu à Lambeth mais [Hans Heinrich II] Ott lui a dit que personne ce jour-là ne pouvait voir l'archevêque [Wake] et qu'il fallait revenir le lendemain. Pictet y est donc retourné et après deux heures et demie d'antichambre, Ott a pu entrer chez le prélat et lui donner la lettre de JA. Malheureusement, tout de suite après, le médecin de Wake, le docteur Mead, est entré et au dire d'Ott plus personne ne put le voir de la journée. Pictet vient maintenant de recevoir une lettre d'Ott qui lui dit que mylord a l'intention de répondre à JA aujourd'hui même et qu'il a chargé de l'affaire en question le docteur Chicheley qui, mercredi prochain, donnera à Pictet à Lambeth une note pour l'argent. L'expéditeur est très honoré de la confiance que JA lui fait et ne la trahira d'aucune manière. On lui a di que messieurs de la Savoie pensaient à [Jacob] Vernet pour la place de pasteur; le ministre [Daniel] Olivier lui-même est venu voir Pictet pour savoir s'il était en contact avec Vernet, ce qui n'est pas le cas. Pour le bien de sa patrie, il souhaite qu'on y retienne Vernet. Après JA tout sera perdu. [François] Favre a écrit à Pictet que JA avait pensé à [Léonard] Burlamaqui pour cette place; il a sûrement du mérite mais il n'est pas encore connu et, comme en Angleterre et en Hollande, on est prévenu contre tout ce qui vient de Genève, il sera difficile qu'on lui adresse une vocation. Il paraît qu'on choisira le jeune [Paul] Convenant qui, en dépit de son âge, 24 ans, est fort estimé pour la prédication; dans quelque temps on fera aussi une autre élection. Il s'étonne que ces Églises se soutiennent alors que leurs membres diminuent chaque jour. Pictet envoie à JA les comptes de l'année. L'on assure qu'il y aura une loterie et que les billets blancs n'auront que 3% d'intérêt.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Londres

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00796_4209-1-2_ug72323_turrettini_file.jpg

page 2


00797_4209-3-4_ug72324_turrettini_file.jpg