47 Lettres

Lettre 4104 de Hans Heinrich II Ott à Jean-Alphonse Turrettini

Zurich 12.10.1729

Your last letter

Cela fait longtemps qu'Ott n'a pas reçu de nouvelles de JA et il est inquiet. Son père [Johann Baptista] va assez bien même si l'âge l'affaiblit; son frère [Peter] vient de rentrer de Heidelberg après avoir obtenu son degré en médecine. L'expéditeur lui-même vient de rentrer de Pfeffers en bonne santé. Il n'a plus rien entendu au sujet de [Paul] Eyraud ni de son compagnon [Jean I] depuis qu'ils ont quitté Zurich; il n'a pas non plus de nouvelles concernant l'issue de leur mission dans les autres...

page 1

00598_4104-1-2_ug72177_turrettini_file.jpg

page 2


00599_4104-3_ug72178_turrettini_file.jpg

Zurich 12.10.1729


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (Ang)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.O.5


Your last letter


Cela fait longtemps qu'Ott n'a pas reçu de nouvelles de JA et il est inquiet. Son père [Johann Baptista] va assez bien même si l'âge l'affaiblit; son frère [Peter] vient de rentrer de Heidelberg après avoir obtenu son degré en médecine. L'expéditeur lui-même vient de rentrer de Pfeffers en bonne santé. Il n'a plus rien entendu au sujet de [Paul] Eyraud ni de son compagnon [Jean I] depuis qu'ils ont quitté Zurich; il n'a pas non plus de nouvelles concernant l'issue de leur mission dans les autres villes. Pour l'Angleterre, les nouvelles qu'il a sont celles qui ont paru dans les journaux. Il transcrit un passage d'une lettre de l'archevêque [Wake] dans laquelle le prélat dit que les négociations de paix sont toujours en cours mais qu'il ne peut pas dire quand elles aboutiront. Les affaires des Grisons se déroulent lentement et avec difficulté; les députés [Hans Kaspar II Escher et Johann Ludwig de Wattenwyl] font de leur mieux pour concilier les différentes parties. À Zoug aussi, il y a une grave tension entre le magistrat et le peuple à propos de la pension de la France que le peuple voudrait répartire équitablement entre tous les sujets. Ils sont allés si loin qu'ils examinent maintenant les articles privés du traité signé entre le roi [Louis XIV] et les Cantons catholiques il y a 16 ans de cela. Ott pense rester à Zurich jusqu'au prochain synode qui aura lieu le Ier novembre et partir tout de suite après. Il devrait être à Genève autour du 7 mais il espère d'ici là avoir des nouvelles de JA.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Zurich

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00598_4104-1-2_ug72177_turrettini_file.jpg

page 2


00599_4104-3_ug72178_turrettini_file.jpg