207 Lettres

Lettre 4085 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

NeuchĂątel 27.08.1729

Je répons sans

DĂšs qu'Ostervald a reçu la lettre de JA du 23 du mois, il est allĂ© parler avec le gouverneur [Paul de Froment]. Celui-ci lui a dit n'avoir reçu aucun avis de la Cour pour faire une collecte en faveur de l'Église rĂ©formĂ©e de Copenhague. Elle a en effet bien souffert de l'incendie qui a ravagĂ© la ville. Les ordres que le roi [Friedrich Wilhelm I] donne pour les collectes ne s'Ă©tendent pas jusqu'Ă  NeuchĂątel et de son cĂŽtĂ© NeuchĂątel ne demande jamais d'aide en Allemagne ou dans les terres du souvera...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f124r_ug64902_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f124v_ug64903_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f125r_ug64904_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f125v_ug64905_turrettini_file.jpg

NeuchĂątel 27.08.1729


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 491 (f.124-125)


Je répons sans


DĂšs qu'Ostervald a reçu la lettre de JA du 23 du mois, il est allĂ© parler avec le gouverneur [Paul de Froment]. Celui-ci lui a dit n'avoir reçu aucun avis de la Cour pour faire une collecte en faveur de l'Église rĂ©formĂ©e de Copenhague. Elle a en effet bien souffert de l'incendie qui a ravagĂ© la ville. Les ordres que le roi [Friedrich Wilhelm I] donne pour les collectes ne s'Ă©tendent pas jusqu'Ă  NeuchĂątel et de son cĂŽtĂ© NeuchĂątel ne demande jamais d'aide en Allemagne ou dans les terres du souverain. Il ne pourra donc pas assister cette Église des deniers du roi parce qu'il n'en a pas le pouvoir et du reste les revenus de l'État sont envoyĂ©s Ă  Berlin. Pour ce qui concerne une collecte, outre le fait qu'il n'en pas reçu l'ordre du roi, le pays souffre d'une grande sĂ©cheresse et la misĂšre est telle qu'on ne sait que faire du bĂ©tail. Il y a peu de temps un village a brĂ»lĂ© et la collecte qu'on a organisĂ©e n'est pas encore finie; elle ne risque pas d'apporter grand'chose. Ostervald a reçu les mĂȘmes avis quand il est allĂ© auprĂšs du Magistrat de la ville. C'est donc avec une trĂšs grande peine qu'il se voit obligĂ© de refuser la suggestion de faire une collecte; il en est d'autant plus dĂ©pitĂ© qu'il a de l'estime pour [Paul] Eyraud, dont il a entendu beaucoup de bien. Il est aussi trĂšs attristĂ© par la nouvelle de la maladie des Ott; celle du fils [Hans Heinrich II] est pratiquement la plus cruelle dont l'ĂȘtre humain puisse ĂȘtre frappĂ©. JA est toujours aux prises avec son asthme; Ostervald en est chagrinĂ©. Il joint le sermon que son ami lui rĂ©clame; il en a honte et ne le publia que par complaisance.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f124r_ug64902_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f124v_ug64903_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f125r_ug64904_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f125v_ug64905_turrettini_file.jpg