207 Lettres

Lettre 4066 de Antoine Achard à Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 19.06.1729

Permettés moi. aprés

Achard recommande à JA le porteur de la lettre, Aureilhon, un jeune étudiant de Berlin qui veut se rendre à Genève pour parfaire sa formation; il a du bon mais il a le défaut des étudiants allemands, qui est de ne pas réfléchir assez. Ils rendent pour ainsi dire les aliments tels qu'ils les ont avalés. Il a étudié sous des professeurs allemands réputés et il s'est même distingué mais Achard pense qu'il aura beaucoup de profit à tirer d'un séjour à Genève. Il voudrait trouver une place comme préc...

+ 2 pages

page 1

0010_4066-1_ug72112_turrettini_file.jpg

page 2


0011_4066-2-3_ug72113_turrettini_file.jpg

page 3

0012_4066-4_ug72114_turrettini_file.jpg

page 4


0013_4066-5_ug72115_turrettini_file.jpg

Berlin 19.06.1729


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.A.2

Budé, Lettres, I, p.12-14.


Permettés moi. aprés


Achard recommande à JA le porteur de la lettre, Aureilhon, un jeune étudiant de Berlin qui veut se rendre à Genève pour parfaire sa formation; il a du bon mais il a le défaut des étudiants allemands, qui est de ne pas réfléchir assez. Ils rendent pour ainsi dire les aliments tels qu'ils les ont avalés. Il a étudié sous des professeurs allemands réputés et il s'est même distingué mais Achard pense qu'il aura beaucoup de profit à tirer d'un séjour à Genève. Il voudrait trouver une place comme précepteur dans une bonne maison et l'expéditeur demande à JA de l'aider s'il le croit capable. Il a appris de [Léonard] Baulacre que la santé de JA était toujours fragile et il en est chagriné. Il a également reçu la lettre que Baulacre a écrite ["Lettre écrite de Genève"] contre l'anonyme [François de Pierre] qui avait attaqué la Nubes Testium de JA [dans les Lettres critiques et dogmatiques] ; elle paraîtra dans le volume 17 de la Bibliothèque Germanique [en réalité volume 18]. La seule nouvelle à Berlin est le mariage de la princesse [Frederica Louise de Brandebourg-Prusse], amplement raconté dans la Gazette d'Amsterdam. On est attristé par ce qui est arrivé à un vieil officier français réformé qui est mort sans vouloir donner aucune marque de religion et ce malgré le fait qu'il eût toujours passé pour honnête homme, assidu aux fonctions religieuses. Rien n'y a fait, ni l'intervention de ses amis ni celle des pasteurs. Le déisme augmente de jour en jour.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Berlin

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

0010_4066-1_ug72112_turrettini_file.jpg

page 2


0011_4066-2-3_ug72113_turrettini_file.jpg

page 3

0012_4066-4_ug72114_turrettini_file.jpg

page 4


0013_4066-5_ug72115_turrettini_file.jpg