47 Lettres

Lettre 4021 de François-Jean I Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

[Suisse] 22.10.1728

Jay appris avec grand

Turrettini a appris que la santé de JA a été bonne depuis son départ et qu'il a pu jouir de l'air de la campagne et voir ses vendanges qui ont été abondantes. Quant à lui, il est revenu de Lausanne il y a deux jours; ses vendanges ici commenceront lundi, en espérant que la pluie adoucira encore un peu le raisin. Il a vu [Auguste] de Trey à Lausanne qui l'a renseigné sur l'affaire du pasteur Calame et sur la maniÚre, fort singuliÚre, dont les ecclésiastiques avaient opiné. [Gabriel] Bergier et Ru...

page 1

01925_4021-1-2_ug72049_turrettini_file.jpg

page 2


01926_4021-3-4_ug72050_turrettini_file.jpg

[Suisse] 22.10.1728


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.T.18


Jay appris avec grand


Turrettini a appris que la santĂ© de JA a Ă©tĂ© bonne depuis son dĂ©part et qu'il a pu jouir de l'air de la campagne et voir ses vendanges qui ont Ă©tĂ© abondantes. Quant Ă  lui, il est revenu de Lausanne il y a deux jours; ses vendanges ici commenceront lundi, en espĂ©rant que la pluie adoucira encore un peu le raisin. Il a vu [Auguste] de Trey Ă  Lausanne qui l'a renseignĂ© sur l'affaire du pasteur Calame et sur la maniĂšre, fort singuliĂšre, dont les ecclĂ©siastiques avaient opinĂ©. [Gabriel] Bergier et Ruchat Ă©taient lĂ  et le soir on a dĂźnĂ© avec ce dernier, de Trey et [Jean-Jacques] Salchli chez [Jean-Pierre] Dapples. Tous ces messieurs, qui ont bu Ă  la santĂ© de JA, aimeraient voir traduit son traitĂ© de la vĂ©ritĂ© de la religion chrĂ©tienne qui serait trĂšs utile au public. Salchli lui a paru trĂšs raisonnable et, quoi qu'orthodoxe, modĂ©rĂ©. On est content de lui Ă  l'AcadĂ©mie et il cherche Ă  faire plaisir Ă  tout le monde. Tous ces messieurs parlaient du reste trĂšs librement en sa prĂ©sence. On a racontĂ© qu'il y avait une division dans l'Église d'Yverdon Ă  cause d'un certain Bugnion qui a Ă©tĂ© placĂ© dans une Église de campagne. C'est un misĂ©rable prĂ©dicateur qui prĂȘche sur la prĂ©destination. Une cinquantaine de personnes d'Yverdon vont l'Ă©couter chaque dimanche et ne veulent pas entendre d'autres prĂ©dicateurs. Il est arrivĂ© un accident trĂšs triste au pasteur Bettex, ministre d'Ecublens prĂšs de Lausanne. RĂ©veillĂ© par les aboiements de son chien, il a trouvĂ© un homme qui volait du raisin dans sa vigne. ArmĂ© d'un fusil, il l'a poursuivi mĂȘme en dehors de la vigne; il comptait l'arrĂȘter et le conduire au banneret [Jean-Louis (?)] de Saussure. Le paysan ayant pris un bĂąton pour frapper Bettex, celui-ci tira et le rĂ©duisit Ă  un Ă©tat qui ne laisse aucune espĂ©rance. Le samedi matin, le Conseil de Lausanne dĂ©libĂ©ra de faire arrĂȘter le ministre qui entre-temps s'Ă©tait sauvĂ©. Turrettini ne doute pas qu'il ne soit grĂąciĂ© mais il perdra son Église. C'est dommage parce qu'on dit beaucoup de bien de ce pasteur mais il aurait dĂ» garder de la modĂ©ration. S'il avait eu devant les yeux le texte du ministre Calame, cela ne lui serait pas arrivĂ©. On a ici Monsieur et Madame Mallet avec Favre [V] ; [Marie (?)] de Tournes, sa fille [Jeanne Buisson (?)] et [Julie] Turrettini sont au chĂąteau. La femme de l'expĂ©diteur [Andrienne] envoie ses respects. Il y a un certain nombre de personnes ici qu'il Ă©numĂšre.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Suisse

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

01925_4021-1-2_ug72049_turrettini_file.jpg

page 2


01926_4021-3-4_ug72050_turrettini_file.jpg