8 Lettres

Lettre 3955 de Johann Baptista Ott à Jean-Alphonse Turrettini

Zurich 01.04.1728 [Calend. Apr. MDCCXXVIII]

Quum proximè per

La date du départ de [Salomon III] Hirzel n'a pas pu être encore confirmée en raison de sa fièvre qui persiste; le porteur de cette lettre, le jeune Matthias Lavater, étudiant en médecine pharmaceutique, aurait dû accomplir le voyage de Genève en compagnie de Hirzel. Il le fait maintenant seul et il pourra mieux renseigner JA sur la maladie de son jeune ami. Ott avait écrit, dans l'une de ses lettres, qu'un inconnu pieux avait déposé dans l'aumône deux louis d'or avec une feuille qui recommandai...

+ 1 pages

page 1

00439_3955-1_ug71942_turrettini_file.jpg

page 2


00440_3955-2-3_ug71943_turrettini_file.jpg

page 3

00441_3955-4_ug71944_turrettini_file.jpg

Zurich 01.04.1728 [Calend. Apr. MDCCXXVIII]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.O.4


Quum proximè per


La date du départ de [Salomon III] Hirzel n'a pas pu être encore confirmée en raison de sa fièvre qui persiste; le porteur de cette lettre, le jeune Matthias Lavater, étudiant en médecine pharmaceutique, aurait dû accomplir le voyage de Genève en compagnie de Hirzel. Il le fait maintenant seul et il pourra mieux renseigner JA sur la maladie de son jeune ami. Ott avait écrit, dans l'une de ses lettres, qu'un inconnu pieux avait déposé dans l'aumône deux louis d'or avec une feuille qui recommandait qu'ils soient remis à l'Hôpital de Genève. Ott a été chargé par les responsables de l'aumône de transmettre l'argent à Genève et c'est pourquoi il demande à JA d'avertir les directeurs de l'Hôpital [Jean Baulacre; Jean-Louis Du Pan; Guillaume Dansse; Jean-Louis Cramer; François Lombard; Jean-François Revilliod; Jacob Naville] JA devrait indiquer au jeune Lavater à qui on doit transmettre l'argent. Les exemplaires du Sermon ont été distribués. [Johann Jakob II] Hottinger doit donner prochainement sa disputation synodale. Scheuchzer voudrait que les manuscrits de Bullinger lui fussent remis plutôt qu'ils fussent vendus en pièces séparées ; si quelqu'un voulait transcrire ces lettres et le faisait en peu de temps, il n'y aurait pas de danger. Il ne semble pas y avoir pour le moment de troubles importants dans le Toggenbourg, même s'il reste des différends non encore résolus entre les réformés de Thurgovie et l'évêque de Constance [Schenk de Stauffenberg] sur lesquels il donne plusieurs renseignements. Il y a eu plusieurs députations qui n'ont pas donné de résultats. Cette année finalement les choses semblent avancer, avec une assemblée qui se tient entre Constance et Schaffhouse et à laquelle Zurich a délégué Hirzel [V] et Nabholz. On y traite des problèmes matrimoniaux et des questions relatives à la parité des droits politiques. La question est sensible puisque, suivant la décision qu'on prendra à propos de cette parité, le nombre des réformés pourra énormement varier. Messieurs de Berne ne veulent pas qu'on se sépare avant d'avoir trouvé un accord. Le pasteur [Hans Heinrich] Ulrich, père du ministre de l'Église française [Friedrich Salomon] se porte mal. Le fils d'Ott qui est en Angleterre [Hans Heinrich II] ne lui signale rien de spécial; son autre fils [Peter] aussi se trouve en ce moment dans ce pays-là et souffre de fièvre.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Zurich

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

00439_3955-1_ug71942_turrettini_file.jpg

page 2


00440_3955-2-3_ug71943_turrettini_file.jpg

page 3

00441_3955-4_ug71944_turrettini_file.jpg