39 Lettres

Lettre 3851 de Jacob Vernet à Jean-Alphonse Turrettini

Paris 16.10.1727

Il n'y a que deux

Vernet vient d'apprendre qu'il y a dans le dernier tome de la Bibliothèque germanique un article [Lettre aux auteurs de la Bibliothèque germanique"] qui touche la même affaire que celle dont JA a les pièces entre les mains et où on découvre la supercherie. Il paraît que l'auteur est un étranger que Vernet a rencontré il y a un an à Paris et qui à l'époque ne devait rien savoir de l'histoire. Vernet suggère un ajout ponctuel, là où on répond à la page 49 et transcrit le texte qu'on pourrai...

page 1

02081_3851-1-2_ug71750_turrettini_file.jpg

page 2


02082_3851-3-4_ug71751_turrettini_file.jpg

Lettre 3851 de Jacob Vernet à Jean-Alphonse Turrettini

Paris 16.10.1727


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.V.1


Il n'y a que deux


Vernet vient d'apprendre qu'il y a dans le dernier tome de la Bibliothèque germanique un article [Lettre aux auteurs de la Bibliothèque germanique"] qui touche la même affaire que celle dont JA a les pièces entre les mains et où on découvre la supercherie. Il paraît que l'auteur est un étranger que Vernet a rencontré il y a un an à Paris et qui à l'époque ne devait rien savoir de l'histoire. Vernet suggère un ajout ponctuel, là où on répond à la page 49 et transcrit le texte qu'on pourrait mettre en bas de page. De même sur le passage de Cyrille qu'il allègue à la page 63 on pourrait dire, si JA le juge à propos, que ces expressions hyperboliques peuvent être interprétées comme ils l'ont fait. Il ne voudrait pas nier de façon trop directe que les anciens ont fait un secret de l'eucharistie puisque cela est constant tant par rapport à la célébration de ces sacrements qu'à la manière dont on en parlait aux catéchumènes mais cela ne veut pas dire qu'ils aient déguisé leur foi à ce propos. Il faut donc que JA adoucisse et redresse cet article puisqu'il ne faut pas donner prise par des assertions hasardées. Tout ce qu'il a étudié des Pères au sujet de l'eucharistie lui a procuré de grandes satisfactions et pourra lui être utile un jour. Si JA envoie quelques exemplaires des lettres [Vernet, Défense] à Berlin comme de sa part, [Antoine] Achard en fera mention dans la Bibliothèque germanique [Beausobre, "Lettre", 1729 (?)]. Le père Baltus doit donner un ouvrage sur les preuves de la vérité de l'Évangile tirées des prophéties [La religion chrétienne]. L'année 1725 de l'Histoire de l'Académie des sciences ne paraîtra qu'à la fin de cette année, quoi qu'en dise le Journal des sçavans. [Jacques] Barrillot et Duvillard doivent se réjouir d'avoir pris plusieurs exemplaires des ordinations anglicanes [Le Courayer, Dissertation] puisque, après sa condamnation, le prix du livre a beaucoup augmenté."

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Paris

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

02081_3851-1-2_ug71750_turrettini_file.jpg

page 2


02082_3851-3-4_ug71751_turrettini_file.jpg