69 Lettres

Lettre 3760 de Jacob Vernet à Jean-Alphonse Turrettini

Paris 22.04.1727

J'ai à vous remercier

Vernet a reçu le paquet de JA avec, en double, ses dernières thèses [Disputatio, pars quarta-quinta, 1725-1726] ; il n'a pas pu en donner un exemplaire à Serces parce qu'il l'avait déjà promis à un homme de mérite. Serces n'a donc eu que la dernière sur le même sujet qu'il a traité dans la dissertation [Turrettini, Disputatio, pars prima, 1721]. Vernet l'a montrée à Fontenelle qui s'est dit très flatté d'être cité si honorablement par JA; il a ajouté qu'il le serait m...

+ 1 pages

page 1

02063_3760-1_ug71597_turrettini_file.jpg

page 2


02064_3760-2-3_ug71598_turrettini_file.jpg

page 3

02065_3760-4_ug71599_turrettini_file.jpg

Lettre 3760 de Jacob Vernet à Jean-Alphonse Turrettini

Paris 22.04.1727


Lettre autographe, signée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.V.1

Extraits dans Budé, Vie de Vernet, p.10-11.


J'ai à vous remercier


Vernet a reçu le paquet de JA avec, en double, ses dernières thèses [Disputatio, pars quarta-quinta, 1725-1726] ; il n'a pas pu en donner un exemplaire à Serces parce qu'il l'avait déjà promis à un homme de mérite. Serces n'a donc eu que la dernière sur le même sujet qu'il a traité dans la dissertation [Turrettini, Disputatio, pars prima, 1721]. Vernet l'a montrée à Fontenelle qui s'est dit très flatté d'être cité si honorablement par JA; il a ajouté qu'il le serait même s'il était réfuté. Vernet demande à JA de continuer à lui envoyer de petites lettres. [Hans Heinrich II] Ott lui a confirmé ce que JA lui avait appris à ce sujet d'Angleterre. La IIIe partie des promesses est terminée à présent; il ne reste plus qu'à traduire les autres fidèlement. Il a hâte que JA donne la fin de ses réponses apologétiques. JA omet de traiter, dans l'exposition des dogmes [Disputatio, pars prima, 1721], la dépravation originelle de l'homme et l'état de mort qui a suivi le péché d'Adam et dont Jésus-Christ nous a libéré. Pense-t-il que beaucoup de monde approuvera ce silence dans un tableau de la religion chrétienne? Vernet sait bien que la matière est délicate mais il compte sur la dextérité habituelle de son correspondant et sur la sagesse de ses principes; il pourra ainsi lever les difficultés qui font l'objet de la raillerie des incrédules. Il pense aussi que JA devrait réfuter deux nouveaux ouvrages parus en Angleterre qu'on attribue à Collins [A Discourse; The Schema]. Le but est de montrer que le christianisme n'est fondé que sur des allégories et des applications téméraires des prophéties et des types. On pourrait insérer quelques réflexions de JA dans le chapitre sur les prophéties [Disputatio, pars quarta, 1722] que Vernet est en train de traduire. Le père Courayer est tranquille; ses amis l'ont engagé à écrire une lettre au cardinal de Noailles [1727] pour se défendre contre la dénonciation faite de son livre au clergé de France [Dissertation]. C'est une lettre courte où il y a, notamment sur la question de l'eucharistie, plus de ménagement que de simplicité et de candeur. L'abbé Desfontaines avait fait un extrait très équitable de son IIe ouvrage [Défense (?)] pour le mois d'avril qui a paru néanmoins avant le Journal [des sçavans] et avec certains changements. On ne sait pas qui le remplacera. Il était employé par l'abbé Bignon et le public était content de son style et de ses extraits. Mais ses mœurs ont prêtés le flanc à la critique et on lui a reproché une excessive liberté qui lui a procuré beaucoup d'ennemis parmi les jésuites et dans l'Académie française. L'affaire du père Le Courayer pouvait ainsi être tout aussi bien l'occasion que la cause de sa disgrâce. Il a paru un nouveau tome de l'Histoire de l'Académie des Sciences [1725] ; Vernet aimerait connaître le sort des livres que [Pierre II (?)] Pictet devait lui faire parvenir [Histoire de l'Académie des sciences, 1724 et 1725; Vaillant, Arsacidarum]. C'est par méprise qu'on avait remis à JA les 4 tomes du père Catrou [Histoire romaine] ; si JA n'a pas encore souscrit au Dictionnaire géographique de Bruzen de La Martinière, qui est sous presse en Hollande, Vernet peut encore lui procurer une souscription au même prix. Le cardinal de Noailles a été très malade mais il s'est rétabli à présent. On ne sait pas où en est son projet d'accommodement. Le cardinal Fleury lui a rendu visite. Vernet a vu le Nouveau Testament de Genève [1726] ; on aurait peut-être mieux fait de le publier avant que la Compagnie l'adoptât parce qu'avec la publication, il y aura pas mal de fautes qu"i apparaîtront et qu'on aurait pu corriger. Par exemple à la fin de l'Apocalypse, on dit à Jésus-Christ "Venez Seigneur Jésus" au pluriel alors que Saint-Étienne s'adresse à lui au singulier.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Paris

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

Ouvrages

A Discourse of the Grounds and Reasons of the Christian Religion Arsacidarum imperium, sive regum Parthorum historia Disputatio apologetica pro veritate religionis christianæ, adversus incredulorum difficultates. Pars quarta, quam [...] sub præsidio Joh. Alph. Turrettini [...] tueri conabitur Joh. Petrus Du Cros Disputatio apologetica pro veritate religionis christianæ, adversus incredulorum difficultates. Pars quinta, quam […] sub præsidio Joh. Alph. Turrettini […] publice defendet Joh. Alphonsus Fatio Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars prima de præstantia doctrinæ quam [...] sub præsidio Joh. Alphonsi Turrettini publice tuebitur Jacobus Claparede Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars quarta quæ est de prophetiis, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice defendet Horatius Benedictus Mallet Genevensis Dissertation sur la validité des ordinations des Anglois Histoire de l'Académie royale des Sciences, avec les Mémoires de Mathématiques et de Physique, tirés des registres de cette Académie. Année MDCCXXII Histoire de l'Académie royale des Sciences, avec les Mémoires de Mathématiques et de Physique, tirés des registres de cette Académie. Année MDCCXXIII Histoire de l'Académie royale des Sciences, avec les Mémoires de Mathématiques et de Physique, tirés des registres de cette Académie. Année MDCCXXV Le Grand Dictionnaire géographique et critique Lettre du R. P. Le Courayer [...] à Son Eminence Monseigneur le cardinal de Noailles The Scheme of Literal Prophecy Traité de la vérité de la religion chrétienne et Rouillé, Pierre-Julien, Histoire Romaine BIBLE (Nouveau testament) Le Nouveau Testament. Traduction nouvelle revue et approuvée par les pasteurs et professeurs de Genève ➤ Lister (16)

+ 1 pages

page 1

02063_3760-1_ug71597_turrettini_file.jpg

page 2


02064_3760-2-3_ug71598_turrettini_file.jpg

page 3

02065_3760-4_ug71599_turrettini_file.jpg