4 Lettres

Lettre 3716 de Jean Le Clerc à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 29.11.1726

J'ai bien reçu... les deux

Le Clerc a tardé à répondre aux deux dernières lettres de JA parce qu'il attendait de recevoir les paquets qui y étaient annoncés; mais le libraire [Jean (?)] Néaulme, de La Haye, ne lui a encore rien envoyé. Il remercie JA de ses envois. Il espère finir l'année prochaine son Histoire des Provinces-Unies; il en est à l'an 1672, à la mort cruelle des de Witt, mais après il sera beaucoup plus bref, les événements étant trop récents. Il s'occupera ensuite de terminer ses commentaires à l'Anc...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f324r_ug62553_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f324v_ug62554_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f325r_ug62555_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f325v_ug62556_turrettini_file.jpg

Amsterdam 29.11.1726


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f.324-325)

Sina, Epistolario, IV, p.343-344.


J'ai bien reçu... les deux


Le Clerc a tardé à répondre aux deux dernières lettres de JA parce qu'il attendait de recevoir les paquets qui y étaient annoncés; mais le libraire [Jean (?)] Néaulme, de La Haye, ne lui a encore rien envoyé. Il remercie JA de ses envois. Il espère finir l'année prochaine son Histoire des Provinces-Unies; il en est à l'an 1672, à la mort cruelle des de Witt, mais après il sera beaucoup plus bref, les événements étant trop récents. Il s'occupera ensuite de terminer ses commentaires à l'Ancien Testament [Libri Hagiographi et Prophetæ] et avec cela il aura fini ses trop grands travaux; si Genève n'était pas aussi éloigné de la Hollande, il songerait à aller y mourir; mais 40 ans passés à Amsterdam l'ont accoutumé à ce pays et il serait difficile de changer; où qu'il soit, toutefois, il demeurera toujours ami et serviteur de JA. Il voit que le commerce assidu des Genevois avec la France leur a fait prendre les manières de ce pays-là, où les gens de bien se plaignent de la diminution des lumières et de l'augmentation des vices. Il y a une sorte d'athéisme grossier qui blesse même le sens commun; il en est de même en Angleterre où les libertins fourmillent. Deux ouvrages viennent de paraître qui veulent détruire les prophéties en prétendant prouver que le Messie n'a jamais été annoncé. On accuse de cela un gentilhomme nommé Collins [The Scheme; A Discourse]. Il soupçonne fort l'existence, à Genève, d'une cabale de cette sorte. Il a reçu une lettre écrite de Genève en novembre 1726 du même auteur de la lettre ridicule dont Le Clerc avait déjà parlé à JA et qu'il avait publié il y a deux ans dans la Bibliothèque [ancienne et moderne, "Réponse"] ; il lui envoye l'original, en espérant qu'il pourra découvrir l'identité de l'expéditeur. Il craint que ce ne soit quelque hébété de la robe; si on le découvrait il faudrait garder la chose très secrète et le ménacer de le faire enfermer dans la maison des fous. Il envoie ses salutations au cousin de JA [Samuel] Turrettini.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f324r_ug62553_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f324v_ug62554_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f325r_ug62555_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f325v_ug62556_turrettini_file.jpg