202 Lettres

Lettre 3649 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 02.07.1726 [21.06.1726 (v.s.)]

I was with the

Wake est désolé d'apprendre l'état de santé de JA et prie Dieu pour qu'il se rétablisse. Il est aussi très sensible aux marques de bienveillance de Genève à l'égard de l'Angleterre et de son Église; il ne les mérite personnellement pas et est convaincu que les bonnes dispositions de JA y sont pour beaucoup. Il nourrit la plus grande estime pour [Hans Heinrich II] Ott envers qui il éprouve un grand attachement. L'état des affaires en Angleterre est encore mystérieux; on a en tout cas fait tout ce...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f141r_ug66057_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f141v_ug66058_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f142r_ug66059_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f142v_ug66060_turrettini_file.jpg

Lettre 3649 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 02.07.1726 [21.06.1726 (v.s.)]


Lettre autographe, signée, adressée. (Ang)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 493 (f.141-142)

Extraits dans Sykes, Wake, II, p.207.


I was with the


Wake est désolé d'apprendre l'état de santé de JA et prie Dieu pour qu'il se rétablisse. Il est aussi très sensible aux marques de bienveillance de Genève à l'égard de l'Angleterre et de son Église; il ne les mérite personnellement pas et est convaincu que les bonnes dispositions de JA y sont pour beaucoup. Il nourrit la plus grande estime pour [Hans Heinrich II] Ott envers qui il éprouve un grand attachement. L'état des affaires en Angleterre est encore mystérieux; on a en tout cas fait tout ce qu'on a pu pour préserver la paix en Europe et Wake espère qu'on continuera de le faire. Mais on ne peut sacrifier à cela la sauvegarde de la religion ni les intérêts nationaux: la barbarie arrivée à Dresde ainsi qu'un sermon jésuite prononcé à Leipzig prônant la destruction définitive des protestants devraient inciter les princes à empêcher la ruine dans laquelle on veut les précipiter. Les déjà très nombreuses souscriptions internes rendent pour le moment inenvisageables des collectes pour les frères de l'étranger: les charges sont lourdes, qui vont de la propagation de l'Évangile dans les terres lointaines à la promotion de la connaissance chrétienne à l'intérieur, aux écoles de charité, au nouveau collège des Bermudes, au maintien de quatre évêques en Amérique etc. Il n'est pas facile de persuader des hommes qui donnent déjà beaucoup de se soumettre à de nouvelles contributions. Wake pense donc qu'on ne pourra rien faire pour ce que mentionne JA [sc. une collecte en faveur de l'Église française réformée de Stuttgart], d'autant que le gouvernement ne donne rien pour ces choses-là et les laïcs très peu; tout retombe donc sur les évêques et les ministres. Il sera très heureux de voir le récit de ce qui s'est passé en Suisse au sujet du Consensus [Barnaud, Mémoires] mais, l'impression de l'ouvrage s'étant faite en Hollande, il pourra se la procurer facilement en Angleterre. Il espère que les choses se sont finalement calmées à ce sujet et que cela continuera.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Angleterre

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f141r_ug66057_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f141v_ug66058_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f142r_ug66059_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f142v_ug66060_turrettini_file.jpg