32 Lettres

Lettre 3636 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 14.06.1726 [14.06.1726 (n.s.)]

Lorsque Monsr Ott

Quand [Hans Heinrich II] Ott est arrivé à Genève et a donné la lettre de Wake à JA, celui-ci se trouvait dans un état fâcheux, qui ne commence que maintenant à s'améliorer. La bienveillance du prélat aide JA à supporter les grandes épreuves auxquelles Dieu le soumet. Il est très sensible au fait que Wake permette à Ott d'aller de temps en temps rendre visite à son père [Johann Baptista]. JA a été heureux d'apprendre que son correspondant se portait mieux qu'auparavant et avait plus de force et d...

Lettre 3636 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 14.06.1726 [14.06.1726 (n.s.)]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Christ Church Library (Oxford), Arch. W. Epist.31 (206-207)


Lorsque Monsr Ott


Quand [Hans Heinrich II] Ott est arrivé à Genève et a donné la lettre de Wake à JA, celui-ci se trouvait dans un état fâcheux, qui ne commence que maintenant à s'améliorer. La bienveillance du prélat aide JA à supporter les grandes épreuves auxquelles Dieu le soumet. Il est très sensible au fait que Wake permette à Ott d'aller de temps en temps rendre visite à son père [Johann Baptista]. JA a été heureux d'apprendre que son correspondant se portait mieux qu'auparavant et avait plus de force et d'embonpoint. Les seigneurs anglais, qui sont nombreux à Genève, ont célébré avec solennité le jour de la naissance du roi [George I] ; ils ont donné un repas magnifique auquel une grande partie de la magistrature a assisté, ainsi qu'Ott lui-même qui a été témoin du zèle unanime qu'on manifeste à Genève envers Sa Majesté, son gouvernement et l'Église d'Angleterre. Un anonyme [Barnaud] vient de publier en Hollande des Mémoires sur le Consensus où il relate toute cette affaire de manière assez impartiale; JA en donnera une copie à Ott pour Wake. Tout le monde attend de voir les conséquences de l'assasinat à Dresde de l'un des premiers ministres [Hahn] par un scélérat habillé en garde du roi de Pologne [August II] ; on veut surtout savoir par qui cela a été commandité. La disgrâce du duc di Ripperda, qui est aussi en soi une autre catastrophe, pourrait être avantageuse pour le traité de Hanovre, particulièrement pour le commerce de l'Angleterre et de la Hollande. L'Église française de Stuttgart, établie l'année dernière par la permission du duc de Wurtemberg [Eberhard Ludwig], a de la peine à assumer les frais que demande la construction d'un temple et l'entretien du ministre. Elle s'est donc adressée à l'étranger pour récolter de l'argent; l'Église de Genève et celles de Suisse ont contribué chacune selon leurs possibilités. JA sait qu'une demande analogue sera adressée en Angleterre et recommande cette cause importante à Wake, car il est souhaitable que des réformés s'établissent parmi les luthériens; cela ne pourrait qu'adoucir ces derniers.

Adresse

[Angleterre]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Angleterre

Conservation

Oxford


Cités dans la lettre