285 Lettres

Lettre 3599 de Jean Le Clerc à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 15.03.1726

Le livre... intitulé

Les Mémoires des troubles relatifs au Consensus [de Barnaud] sont finalement publiés et [Jean] Le Clerc en prépare un extrait à faire paraître dans sa Bibliothèque ancienne et moderne. Il en enverra vingt-quatre exemplaires à JA avec une édition incomplète de la Bibliothèque universelle; en effet les Wetstein [Gerard et Rudolph] en ont très peu d'exemplaires complets et les vendent à un prix excessif. Le Clerc essayera lui-même de le compléter; pour le moment l'ami de...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f322r_ug62549_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f322v_ug62550_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f323r_ug62551_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f323v_ug62552_turrettini_file.jpg

Amsterdam 15.03.1726


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f. 322-323)

Sina, Epistolario, IV, p.323-325.


Le livre... intitulé


Les Mémoires des troubles relatifs au Consensus [de Barnaud] sont finalement publiés et [Jean] Le Clerc en prépare un extrait à faire paraître dans sa Bibliothèque ancienne et moderne. Il en enverra vingt-quatre exemplaires à JA avec une édition incomplète de la Bibliothèque universelle; en effet les Wetstein [Gerard et Rudolph] en ont très peu d'exemplaires complets et les vendent à un prix excessif. Le Clerc essayera lui-même de le compléter; pour le moment l'ami de JA [Barnaud] s'amusera peut-être à lire ce qu'il y a, en attendant le reste. Il est surprenant que toutes ses Bibliothèques soient aussi recherchées; il faut penser que les vérités qui s'y trouvent commencent à faire quelques progrès. Le Clerc ne pourra voir que l'aurore de cette lumière, mais la postérité en verra tout l'éclat. Il ne croit pas que la réunion avec les luthériens puisse se faire pour l'instant; il faudrait un changement qu'on ne peut guère attendre pour le moment. Les luthériens paraissent aussi mal disposés que toujours; quant à la Hollande, il n'y a personne qui soit ouvertement pour la paix. Les études qu'on y fait vont dans le sens contraire: la logique est négligée et on se tourne du côté de la physique qui ne sert à rien pour ramener les esprits. Tout ce qu'elle nous apprend concerne les phénomènes et en cela on devance beaucoup l'antiquité, mais pour ce qui est de l'essence des corps, on n'en sait rien. C'est un mystère impénétrable et l'homme est un mystère pour lui-même. Tout cela mène à reconnaître un Être supérieur qui a tout fait et à qui il faut rendre grâce. Le Clerc fait souvent ces remarques en expliquant la physique mais encore plus en expliquant l'ontologie et la pneumatologie. Il a lu une partie de l'histoire de Cyprian [Compendium] dont le but est de décrier toutes les familles chrétiennes sauf la luthérienne. Il faudrait bien connaître le luthéranisme actuel pour lui montrer tous les défauts qui s'y trouvent, mais ce n'est pas une mince affaire que de lire leurs livres. Son Histoire des Provinces-Unies en est à l'an 1667 et il la poussera jusqu'à l'an 1679, à savoir à la paix de Nimègue. Il ne cesse de revoir ce qu'il a écrit dans ses commentaires sur les hagiographes et sur les prophètes. Si JA a encore le Plutarque [Opera, 1572], il le prendra volontiers, car il en a envoyé un exemplaire au vaïvode de Valachie [Maurokordatos].

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f322r_ug62549_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f322v_ug62550_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f323r_ug62551_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f323v_ug62552_turrettini_file.jpg