172 Lettres

Lettre 3581 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 14.02.1726 [03.02.1725/6]

I can now with

Wake a déjà pu discuter de plusieurs choses dont lui parle JA avec lord Townshend; celui-ci n'est pas au courant du projet d'aliénation de Neuchâtel. Il pense que le roi de Prusse [Friedrich Wilhelm I] n'a jamais eu cette intention. Mais puisque Berne a écrit à ce sujet, le roi [George I] fera le nécessaire au cas où une telle occasion devrait malheureusement se présenter. Wake a fait tout ce qu'il a pu pour les dames [Françoise et Uranie de Barjac de Rochegude] recommandées par [Jean-Frédéric I...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f129r_ug66039_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f129v_ug66040_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f130r_ug66041_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f130v_ug66042_turrettini_file.jpg

Lettre 3581 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 14.02.1726 [03.02.1725/6]


Lettre autographe, signée, adressée. (Ang)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 493 (f.129-130)

Extraits dans Sykes, Wake, II, p.200, 194.


I can now with


Wake a déjà pu discuter de plusieurs choses dont lui parle JA avec lord Townshend; celui-ci n'est pas au courant du projet d'aliénation de Neuchâtel. Il pense que le roi de Prusse [Friedrich Wilhelm I] n'a jamais eu cette intention. Mais puisque Berne a écrit à ce sujet, le roi [George I] fera le nécessaire au cas où une telle occasion devrait malheureusement se présenter. Wake a fait tout ce qu'il a pu pour les dames [Françoise et Uranie de Barjac de Rochegude] recommandées par [Jean-Frédéric I] Ostervald; lord Townshend recommandera leur cas au roi et fera de son mieux pour que leur frère [Charles] continue de percevoir une pension. Pour les galériens, il a eu un long entretien avec l'ambassadeur [Horatio] Walpole; celui-ci l'a assuré qu'il avait fait tout son possible avec l'évêque de Fréjus [André-Hercule de Fleury] qui a promis de s'intéresser à ce cas, tout en ne croyant pas que le roi [Louis XV] pourrait les délivrer tous. L'opinion des ministres anglais est que le nouvel édit sur les huguenots de France [Déclaration du roi] ne devrait pas être exécuté de façon stricte, ce qui ne signifie pas que les frères auront la liberté ou bénéficieront d'indulgence. Wake a reçu une longue lettre de Du Plan, actuellement à Genève; il demande à JA de lui communiquer ces dernières nouvelles mais sans mentionner le nom de Townshend.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Angleterre

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f129r_ug66039_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f129v_ug66040_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f130r_ug66041_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f130v_ug66042_turrettini_file.jpg