32 Lettres

Lettre 3570 de Vincent Perret à Jean-Alphonse Turrettini

[Vevey] av.16.01.1726 [s.d.]

Je reçois avec autant

Perret a reçu avec beaucoup de plaisir la thèse de JA sur les miracles [Disputatio, pars quarta, 1725] ; elle lui a été remise par Doret; il l'a déjà lue et en a été grandement instruit. Il a apprécié que JA ait débarrassé la théologie des préjugés sur les pouvoirs des démons qui lui ont toujours paru injurieux pour la religion et propres à affaiblir la preuve des miracles. Ils ne font que remplir le peuple de terreurs et de superstitions au lieu d'établir un culte spirituel et rai...

+ 1 pages

page 1

00712_3570-1_ug71303_turrettini_file.jpg

page 2


00713_3570-2-3_ug71304_turrettini_file.jpg

page 3

00714_3570-4_ug71305_turrettini_file.jpg

[Vevey] av.16.01.1726 [s.d.]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.P.12


Je reçois avec autant


Perret a reçu avec beaucoup de plaisir la thèse de JA sur les miracles [Disputatio, pars quarta, 1725] ; elle lui a été remise par Doret; il l'a déjà lue et en a été grandement instruit. Il a apprécié que JA ait débarrassé la théologie des préjugés sur les pouvoirs des démons qui lui ont toujours paru injurieux pour la religion et propres à affaiblir la preuve des miracles. Ils ne font que remplir le peuple de terreurs et de superstitions au lieu d'établir un culte spirituel et raisonnable. Il exprime néanmoins quelques doutes sur le texte littéral. Perret a vu dans les catalogues l'annonce de la parution d'Opuscula de JA à Brunswick; il s'imagine qu'il doit s'agir de quelque mauvaise édition de ses harangues, ce qui devrait inciter JA à en faire lui-même une bonne. Il a eu le plaisir d'avoir pour quelques jours [Barthélemy] Barnaud, qui ira bientôt prendre possession de son évêché; Perret pense qu'il y aura beaucoup d'agrément. Les jeunes gens sont gâtés par les charmes de la vie sociale qui font défaut à la campagne; mais celle-ci peut les aider à acquérir les vertus nécessaires au ministère pastoral. Les liturgies [Prières ecclésiastiques, 1725] sont imprimées et elles étaient prêtes à être distribuées pour le début de cette année mais elles ont été arrêtées par une cabale d'ecclésiastiques qui demandent un nouvel examen sous prétexte qu'elles sont sociniennes. Perret espère que cette levée de boucliers se dissipera bientôt, mais il s'agit des gens opiniâtres. Pourtant les doxologies fréquentes à la trinité devraient assurer pleinement de l'orthodoxie de l'auteur et des liturgies.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Vevey

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

00712_3570-1_ug71303_turrettini_file.jpg

page 2


00713_3570-2-3_ug71304_turrettini_file.jpg

page 3

00714_3570-4_ug71305_turrettini_file.jpg