160 Lettres

Lettre 3545 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

Neuchâtel 10.10.1725

Monsieur D'Yvernois

Le porteur de cette lettre, d'Ivernois, est un étudiant en théologie qui a fait une partie de ses études à Bâle et qui va les continuer à Genève, comme Ostervald le lui a conseillé. Il est judicieux, laborieux tant que sa santé le lui permet et mène une vie réglée; Ostervald le recommande à JA en lui disant que le but de son voyage est justement de pouvoir bénéficier de ses conseils. Celui-ci devra le conseiller notamment pour ce qui concerne la récitation et la prononciation. Certes cela dépend...

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00491_f027r_ug64702_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f027v_ug64703_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f028r_ug64704_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f028v_ug64705_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00491_f029r_ug64706_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00491_f029v_ug64707_turrettini_file.jpg

Neuchâtel 10.10.1725


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 491 (f.27-29)


Monsieur D'Yvernois


Le porteur de cette lettre, d'Ivernois, est un étudiant en théologie qui a fait une partie de ses études à Bâle et qui va les continuer à Genève, comme Ostervald le lui a conseillé. Il est judicieux, laborieux tant que sa santé le lui permet et mène une vie réglée; Ostervald le recommande à JA en lui disant que le but de son voyage est justement de pouvoir bénéficier de ses conseils. Celui-ci devra le conseiller notamment pour ce qui concerne la récitation et la prononciation. Certes cela dépend beaucoup de la nature; le jeune homme en question a quelque chose d'embarrassé dans sa manière de prêcher mais le fait de pouvoir entendre des gens qui parlent bien l'aidera sûrement. Ostervald a été très touché et consolé par ce que JA lui a écrit sur la mort de [Jean-Henri] de Montmollin; ce décès l'affecte encore profondément, ce sont des plaies qui saignent longtemps. En dépit de ce triste événement, Ostervald s'est quand même rendu jusqu'à Rolle; Manget lui a dit qu'il avait vu JA et l'avait rassuré quant à la maladie d'Ostervald qui n'est pas aussi grave qu'on le lui avait dit à Vevey. Il ne s'est pourtant entretenu avec Manget que quelques heures, voulant rentrer au plus vite pour être auprès de sa fille [Barbe] qui ne se porte pas bien. Celle-ci le charge du reste de remercier JA de la part qu'il a prise à la mort de son mari. Il est nécessaire que le prélat [sc. Wake] sache ce qu'on a écrit à Ostervald de Batavia. Il est honteux que les réformés abandonnent ainsi les intérêts de la religion et que les Espagnols fassent autant de conversions. En lisant la relation, il pensait qu'elle aurait eu sa place dans La Religion des Hollandois [de Stoppa]. La lettre dont il a fait part à [Charles] Chais vient d'un jeune homme de 33 ans, très sage et un peu apparenté à Ostervald. Celui-ci préfère une relation venant de la plume d'un négociant qui écrit sans fard plutôt que de celle d'un homme de lettres. Depuis quelque temps, JA lui parle de l'irreligion qui gagne le dessus; il vient d'un pays où plusieurs ministres lui ont fait la même plainte. Un pasteur lui disait que tous les gentilhommes de ces quartiers-là sont à peu près des déistes et que la religion n'est que pour le peuple. Les choses ne feront du reste qu'empirer et cela ne pourrait pas être autrement. Que le Seigneur veuille bien garder un petit résidu. La manière dont les Puissances protestantes ont fléchi dans l'affaire de Thorn [Torún] montre que les considérations religieuses ne sont pas d'un grand poids.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00491_f027r_ug64702_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f027v_ug64703_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f028r_ug64704_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f028v_ug64705_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00491_f029r_ug64706_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00491_f029v_ug64707_turrettini_file.jpg