6 Lettres

Lettre 3541 de Johann Christoph Silgmuller à Jean-Alphonse Turrettini

Halle 28.09.1725

Ce n'est que par

Silgmuller a √©t√© charg√© par Lange, professeur √† Halle, d'envoyer les deux livres joints √† JA. Les professeurs de Halle ont eu un plaisir sensible √† apprendre par une relation que Silgmuller leur a faite, l'√©tat de Gen√®ve et en particulier le z√®le pour la gloire de Dieu et pour la mod√©ration qui y r√®gne gr√Ęce √† la V√©n√©rable Compagnie. Ils aimeraient avoir le temps et la disponibilit√© pour entretenir un commerce de lettres avec JA mais ils sont accabl√©s pour le moment par les affaires publiques. L...

+ 1 pages

page 1

01422_3541-1_ug71154_turrettini_file.jpg

page 2


01423_3541-2-3_ug71155_turrettini_file.jpg

page 3

01424_3541-4_ug71156_turrettini_file.jpg

Halle 28.09.1725


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.S.19


Ce n'est que par


Silgmuller a √©t√© charg√© par Lange, professeur √† Halle, d'envoyer les deux livres joints √† JA. Les professeurs de Halle ont eu un plaisir sensible √† apprendre par une relation que Silgmuller leur a faite, l'√©tat de Gen√®ve et en particulier le z√®le pour la gloire de Dieu et pour la mod√©ration qui y r√®gne gr√Ęce √† la V√©n√©rable Compagnie. Ils aimeraient avoir le temps et la disponibilit√© pour entretenir un commerce de lettres avec JA mais ils sont accabl√©s pour le moment par les affaires publiques. Lange a n√©anmoins fait un petit pas en lui faisant envoyer ses livres, le De causa Dei contra Atheos et le Contra naturalis; l'auteur travaille actuellement √† une troisi√®me partie intitul√©e Causa Dei contra Jud√¶os. C'est un ath√©e qui a √©t√© l'occasion de ce combat mais ensuite le De harmonia pr√¶stabilita de Wolff est survenu, obligeant Lange √† adopter une m√©thode presque math√©matique. Wolff a r√©fut√© la premi√®re partie [Modesta disquisitio] et ce faisant a suscit√© une r√©futation de la part d'Andala [Disputatio philosophica] avec qui il avait dit qu'il √©tait d'accord. Actuellement Andala et Lange entretiennent une correspondance et travaillent ensemble contre Wolff. L'autre livre envoy√©, Epicrisis apologetica, est publi√© au nom des professeurs contre les injures de Cyprian qui les accuse, dans un suppl√©ment d'une histoire eccl√©siastique publi√©e √† Gotha, d'√™tre des pi√©tistes fanatiques. Francke charge Silgmuller de bien saluer de sa part JA. Silgmuller est revenu √† Halle il y a deux mois, apr√®s que les princes de Brandebourg [Friedrich Ernst et Friedrich Christian] sont entr√©s au service du roi de Danemark [Friedrich IV]. Il est inspecteur vicaire de l'√©cole qui est dans la maison des orphelins que Francke a fait b√Ętir. Cette √©cole n'a pas de rapport avec l'√©ducation des orphelins mais s'adresse √† de jeunes gens qui s'appliquent aux belles-lettres et qui peuvent y vivre en pension. Il en a fait une description au syndic [Jacob] de Chapeaurouge √† qui il a promis une relation d√©taill√©e de la maison des orphelins, institution qui m√©rite en effet l'int√©r√™t de tout le monde.

Adresse

[Genève]


Lieux

√Čmission

Halle

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

01422_3541-1_ug71154_turrettini_file.jpg

page 2


01423_3541-2-3_ug71155_turrettini_file.jpg

page 3

01424_3541-4_ug71156_turrettini_file.jpg