39 Lettres

Lettre 3497 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[Neuchâtel] ?.04.1725 [4.1725]

J'ay balancé quelque

Ostervald s'est enfin décidé à faire parvenir à JA la suite de ses remarques (concernant Luc, Jean, les Actes, les Romains et la première aux Corinthiens) parce que, dans un ouvrage tel que celui dont il s'agit, il y a des choses qui peuvent échapper même aux plus habiles; il a trouvé une infinité de corrections à faire, moins sur la forme que sur les choses elles-mêmes. Il remercie JA de l'intérêt qu'il porte à sa santé; son indisposition lui fait toujours plus de peine et la tumeur a beaucoup...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f005r_ug64658_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f005v_ug64659_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f006r_ug64660_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f006v_ug64661_turrettini_file.jpg

[Neuchâtel] ?.04.1725 [4.1725]


Lettre autographe. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 491 (f.5-6)

Extrait dans Gretillat, Ostervald, p.LXI, n°113.


J'ay balancé quelque


Ostervald s'est enfin décidé à faire parvenir à JA la suite de ses remarques (concernant Luc, Jean, les Actes, les Romains et la première aux Corinthiens) parce que, dans un ouvrage tel que celui dont il s'agit, il y a des choses qui peuvent échapper même aux plus habiles; il a trouvé une infinité de corrections à faire, moins sur la forme que sur les choses elles-mêmes. Il remercie JA de l'intérêt qu'il porte à sa santé; son indisposition lui fait toujours plus de peine et la tumeur a beaucoup grossie. Il faut s'en remettre à Dieu mais il avoue être inquiet. JA lui parle de piétistes dans sa dernière lettre et Ostervald va lui raconter ce qu'ils ont demandé à l'autorité politique. Ils ont fait la distinction entre les piétistes ou anabaptistes étrangers, établis depuis longtemps dans le pays et qui ne troublent pas la société, et les autres qui pourraient arriver dans la suite: la Compagnie a demandé de tolérer les premiers mais pas les seconds parce qu'il n'est pas juste que le pays devienne le lieu de rencontre de tous les piétistes et anabaptistes. Si, du côté du Magistrat, on pousse la chose plus loin, la Compagnie n'y aura pas pris part. JA lui a dit qu'il se pourrait que la chaire hébraïque revienne à [Louis II] Tronchin; Ostervald s'en réjouit de même que du fait qu'il semble que, dans tous les changements qui se font à Genève, les choses semblent bien se passer. [Jacques] Fabri et [Jacques] Barrillot lui ont écrit qu'ils allaient faire une deuxième édition des Sermons d'Ostervald; il leur a donc envoyé un exemplaire corrigé. Il pose enfin une question sur laquelle il aimerait avoir l'avis de JA: un anabaptiste qui a été baptisé par un ministre de sa secte au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et qui veut se joindre à l'Église réformée, doit-il être baptisé à nouveau par un ministre? Ostervald ne le pense pas et tel avait été l'avis donné en Hollande soixante-dix ans auparavant.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Neuchâtel

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00491_f005r_ug64658_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00491_f005v_ug64659_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00491_f006r_ug64660_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00491_f006v_ug64661_turrettini_file.jpg