58 Lettres

Lettre 3484 de Barthélemy Barnaud à Jean-Alphonse Turrettini

[Lausanne] 05.04.1725

Il est arrivé ce que

Ce que Barnaud craignait, est arrivé; il se plaint auprÚs de JA de la négligence dont a fait preuve L[e] C[lerc, Jean] au sujet de l'ouvrage [Mémoires]. Il appréhende que les choses se passent avec [Jean-Frédéric] Bernard comme elles se sont passées avec Humbert, et que l'on courre le risque, en communiquant le texte à beaucoup de monde, que le public en soit informé avant la publication. Ceci est à éviter absolument. Il préfÚre se contenter d'un nombre limité d'exemplaires plutÎt que de...

page 1

0293_3484-1-2_ug71204_turrettini_file.jpg

page 2


0294_3484-3-4_ug71205_turrettini_file.jpg

[Lausanne] 05.04.1725


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.B.8

Extraits dans Meylan, Barbeyrac, p.137-138 (n.3).


Il est arrivé ce que


Ce que Barnaud craignait, est arrivĂ©; il se plaint auprĂšs de JA de la nĂ©gligence dont a fait preuve L[e] C[lerc, Jean] au sujet de l'ouvrage [MĂ©moires]. Il apprĂ©hende que les choses se passent avec [Jean-FrĂ©dĂ©ric] Bernard comme elles se sont passĂ©es avec Humbert, et que l'on courre le risque, en communiquant le texte Ă  beaucoup de monde, que le public en soit informĂ© avant la publication. Ceci est Ă  Ă©viter absolument. Il prĂ©fĂšre se contenter d'un nombre limitĂ© d'exemplaires plutĂŽt que de voir l'affaire traĂźner en longueur. Il attend du reste pour faire la prĂ©face que l'impression soit entamĂ©e, afin d'Ă©viter de travailler en vain. De nouveaux troubles s'annoncent puisque LL.EE. [de Berne] ont reçu des plaintes selon lesquelles plusieurs ministres du Pays de Vaud nĂ©gligeraient le catĂ©chisme de Heidelberg en permettant aux maĂźtres d'Ă©coles d'en faire apprendre d'autres Ă  leurs Ă©lĂšves. Tel semble ĂȘtre le cas, d'aprĂšs les rĂ©sultats de l'enquĂȘte promue par les baillis. L'affaire se prĂ©sente d'autant plus mal que le catĂ©chisme de Heidelberg est reçu dans les Églises Ă©trangĂšres et approuvĂ© par les princes rĂ©formĂ©s d'Allemagne, ce qui ne favorise pas les opposants. Le landgrave de Hesse-Kassel [Karl VIII] demande de jeunes ministres pour les Églises françaises de ses États; il en a besoin de deux pour l'immĂ©diat. Barnaud regrette que les maux de tĂȘte de son bon ami [Marc Turrettini] continuent et espĂšre avoir bientĂŽt de bonnes nouvelles Ă  son sujet. Les promotions approchent. [Georges] P[olier de Bottens] assure JA de ses respects; tout le monde a hĂąte de savoir quand paraĂźtra la suite des thĂšses de JA. [Loys] de de Bochat a rĂ©pondu pour une dissertation [Ouvrage] aux questions qui ont Ă©tĂ© posĂ©es Ă  [Jean-Pierre] de Crousaz dans le dernier volume du Journal littĂ©raire ["Copie d'une lettre", 1722] au sujet des Suisses au service des princes Ă©trangers. De Crousaz y a rĂ©pondu mais d'un autre biais.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

0293_3484-1-2_ug71204_turrettini_file.jpg

page 2


0294_3484-3-4_ug71205_turrettini_file.jpg