207 Lettres

Lettre 3424 de Jean-Alphonse Turrettini à Johann Georg Pritz

[Genève] ap.24.10.1724 [?.?.1724]

Quod binis Tuis

Les mauvaises conditions de santé de JA l'ont empêché de répondre plus tôt aux deux lettres très amicales que Pritz lui a envoyées, datées l'une de l'année dernière et l'autre de cette année même. Et pourtant, s'il y a quelqu'un à qui JA tient spécialement, c'est bien Pritz, dont il apprécie beaucoup la correspondance. Il ne peut que confirmer ce que son correspondant lui écrivait dans sa pénultième lettre sur les grandes lenteurs du projet irénique. De son côté, il a œuvre pour l'amitié et la f...

page 1

ms_fr_00481_f104r_ug59381_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00481_f104v_ug59382_turrettini_file.jpg

[Genève] ap.24.10.1724 [?.?.1724]


Minute autographe, adressée. Inédite. (L)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 481 (f.104)


Quod binis Tuis


Les mauvaises conditions de santé de JA l'ont empêché de répondre plus tôt aux deux lettres très amicales que Pritz lui a envoyées, datées l'une de l'année dernière et l'autre de cette année même. Et pourtant, s'il y a quelqu'un à qui JA tient spécialement, c'est bien Pritz, dont il apprécie beaucoup la correspondance. Il ne peut que confirmer ce que son correspondant lui écrivait dans sa pénultième lettre sur les grandes lenteurs du projet irénique. De son côté, il a œuvre pour l'amitié et la fraternité, le reste devant être laissé à Dieu. Il aurait été souhaitable (et beaucoup des réformés le souhaitaient) que les louables autorités de Berne et de Zurich eussent abandonné la Formula Consensus, vaincus par les lettres des rois d'Angleterre et de Prusse et du Corps évangélique de Ratisbonne [George I, "Aux Illustres", 1723; Friedrich Wilhelm I, "Aux Illustres", 1723; "Lettre du Corps évangélique", 1722]. Dans leur dernière lettre ["Réponse", 1724], les Helvètes ont donné l'assurance que leur conduite était dictée par le souci de la concorde et qu'ils seraient disposés à abroger la Formula si celle-ci devait être un obstacle sur le chemin de la paix. JA a vu les Institutiones theologicæ de Buddeus et en a admiré la qualité de l'érudition et du jugement.

Adresse

Francfort


Lieux

Émission

Genève

Réception

Francfort

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

Ouvrages

Concordia : pia et unanimi consensu repetita confessio fidei & doctrinæ electorum, principum et ordinum imperii, atque eorundem theologorum, qui Augustanam confessionem amplectuntur , cui ex sacra scriptura, unica illa veritatis norma et regula, quorundam articulorum, qui post D. Martini Lutheri felicem ex hac vita exitum, in controversiam venerunt, solida accessit Declaratio Formula Consensus Ecclesiarum Helveticarum Reformatarum circa doctrinam de gratia universali et connexa aliaque nonnulla capita Institutiones theologiæ dogmaticæ variis observationibus illustratæ Mémoires pour servir à l'histoire des troubles arrivés en Suisse à l'occasion du Consensus [«Réponse à Sa Majesté Britannique», Zurich, 17.06.1724] dans [Barthélemy Barnaud], Mémoires pour servir à l'histoire des troubles arrivés en Suisse à l'occasion du Consensus «Aux Illustres et Magnifiques Seigneurs, les Bourguemaîtres, Avoyers, Landmans, & Conseillers, des Cantons Evangeliques de Suisse, Zurich, Berne, Glaris, Bâle, Schaffouse, Appenzel, St Gall, & Bienne, Nos très-chers Amis » [Datée de St James, ce 30 janvier 1722/23] dans [Barthélemy Barnaud], Mémoires pour servir à l'histoire des troubles arrivés en Suisse, à l'occasion du Consensus «Frédéric-Guillaume, par la Grace de Dieu, Roi de Prusse &c. Aux Illustres et Magnifiques Seigneurs, les Bourguemaîtres, Avoyers, Landmans, & Conseillers, des Cantons Evangeliques de Suisse, Zurich, Berne, Glaris, Bâle, Schaffouse, Appenzel, St Gall, & Bienne, Nos très-chers Amis » [Datée de Berlin, ce 6 avril 1723] dans [Barthélemy Barnaud], Mémoires pour servir à l'Histoire des troubles arrivés en Suisse, à l'occasion du Consensus ➤ Lister (7)

page 1

ms_fr_00481_f104r_ug59381_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00481_f104v_ug59382_turrettini_file.jpg