209 Lettres

Lettre 3410 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 04.09.1724

Je me trouve honoré

JA a reçu deux lettres de Wake, l'une par Gee [II], l'autre par Daye. Il a rencontré Head et lui a témoigné combien lui était cher tout ce qui venait de Wake; il est resté peu de temps à Genève et il partira demain pour l'Italie bien qu'il s'y soit déjà rendu. Ce matin, en lui faisant voir sa bibliothèque et ses médailles, JA lui a dit en riant qu'il se plaindrait à Wake de ce qu'un ministre de l'Église d'Angleterre préférait Rome à Genève! La Compagnie a reçu la belle lettre que Wake lui a adre...

Lettre 3410 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 04.09.1724


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Christ Church Library (Oxford), Arch. W. Epist.31 (179)


Je me trouve honoré


JA a reçu deux lettres de Wake, l'une par Gee [II], l'autre par Daye. Il a rencontré Head et lui a témoigné combien lui était cher tout ce qui venait de Wake; il est resté peu de temps à Genève et il partira demain pour l'Italie bien qu'il s'y soit déjà rendu. Ce matin, en lui faisant voir sa bibliothèque et ses médailles, JA lui a dit en riant qu'il se plaindrait à Wake de ce qu'un ministre de l'Église d'Angleterre préférait Rome à Genève! La Compagnie a reçu la belle lettre que Wake lui a adressée ["Lettre de Mylord"] ; les conseils très sages qu'il y donne ne manqueront pas de produire un très bon effet. On a tellement apprécié cette lettre qu'on l'a transmise au Magistrat (elle sera lue ce matin en Deux-Cents) et on en a inséré la traduction française dans les registres publics. On a eu la Cour de Turin dans le voisinage pendant deux mois. On a envoyé deux fois des députés [Jacob Chapeaurouge-Dauphin et Marc-Conrad Trembley] qui ont été très bien reçus, la deuxième fois le roi lui-même [Victor-Amédée II] a pris part à la conversation. On a donc sujet d'espérer qu'on sera laissé en paix de ce côté-là. Actuellement la Cour est encore à Chambéry et on ne sait pas quand elle en partira. C'est un prince qui a beaucoup d'esprit de finesse et qui s'informe de tout et parle familièrement avec tout le monde; le prince royal [Charles-Emmanuel] est plus sérieux et plus réservé. À l'occasion de ce voyage, l'envoyé d'Angleterre à Turin [Molesworth] est allé prendre les eaux à Aix et est passé par Genève. JA a été chargé avec trois collègues d'aller lui rendre les hommages de la Compagnie; ils lui ont recommandé non seulement leur propre Église mais aussi les pauvres Vaudois. Il leur a fait part de sa disponibilité mais JA craint qu'il ne dure pas. JA est affligé par les nouvelles que Wake lui donne au sujet de sa santé. Il y a quelque temps, [Johann Jakob] Horner, qui a quitté le lieu où il était pour aller en Angleterre ou en Irlande, est passé à Genève. Daye a passé un mois à Nyon, un endroit du Pays de Vaud où on prend des eaux rafraîchissantes. Il aurait aimé lui être plus utile mais ses fréquentes maladies l'en ont empêché. Pour ce qui concerne Gee, il croyait qu'il faisait des études de droit, comme Wake le lui avait dit, mais jusqu'à présent il n'a pris que des leçons d'italien. [Ézéchiel I] Gallatin, l'hôte de ces deux messieurs, est très malade et on craint pour sa vie, bien qu'il n'ait pas encore quarante ans. On aura dans deux jours un jour de jeûne et d'action de grâce pour remercier Dieu malgré l'irreligion et les vices qui se répandent à Genève aussi bien qu'ailleurs.

Adresse

[Angleterre]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Angleterre

Conservation

Oxford


Cités dans la lettre