3 Lettres

Lettre 3405 de Antoine Achard à Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 15.08.1724

Si les embarras dans lesquels

Achard est satisfait du poste, critique mais brillant, qu'il occupe dans l'Église et tout serait parfait s'il n'avait pas dû s'éloigner tellement de sa patrie. Son récent discours a reçu des marques d'approbation de la part de la reine [Sophia Dorothea de Brandebourg-Prusse] et de la princesse royale [Friederike Sophie Wilhelmine de Brandebourg-Prusse], ce qui n'a pas manqué de déplaire au clergé tant allemand que français. Il faudra qu'il soit à l'avenir plus circonspect. [Jacques] Lenfant trav...

+ 1 pages

page 1

0016_3405-1_ug71101_turrettini_file.jpg

page 2


0017_3405-2-3_ug71102_turrettini_file.jpg

page 3

0018_3405-4_ug71103_turrettini_file.jpg

Berlin 15.08.1724


Lettre autographe, signée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.A.2

Budé, Lettres, I, p.2-7.


Si les embarras dans lesquels


Achard est satisfait du poste, critique mais brillant, qu'il occupe dans l'Église et tout serait parfait s'il n'avait pas dû s'éloigner tellement de sa patrie. Son récent discours a reçu des marques d'approbation de la part de la reine [Sophia Dorothea de Brandebourg-Prusse] et de la princesse royale [Friederike Sophie Wilhelmine de Brandebourg-Prusse], ce qui n'a pas manqué de déplaire au clergé tant allemand que français. Il faudra qu'il soit à l'avenir plus circonspect. [Jacques] Lenfant travaille à la révision de son Histoire du Concile de Constance, de même qu'à celle du Concile de Bâle [Histoire des Hussites] ; Achard doute que l'Histoire du concile de Pise qu'il vient de faire paraître ait un aussi grand débit que le premier. [Isaac] de Beausobre prêche toujours avec beaucoup d'esprit même s'il manque parfois de clarté. Quand il l'écoute il pense à La Placette qui compare les sermons trop fleuris à ces belles vitres peintes qu'on voit parfois dans les églises anciennes et dont les couleurs, bien qu'admirables, répandent un peu d'obscurité dans l'auditoire. L'érudition et la facilité de [Veyssière] de La Croze en rendent la conversation très agréable et il est le meilleur homme du monde. On imprime la chronologie sacrée de Des Vignoles [Chronologie de l'histoire sainte], qui, en dépit de son âge, est toujours vaillant. Quant à [Daniel Ernst] Jablonski, ministre à la Cour (encore n'est-ce là qu'un titre puisque seule la reine fait prêcher au chateau, le roi se rendant chaque dimanche dans une église qu'il a faite construire pour ses soldats), il est davantage apprécié à l'étranger qu'à Berlin. Il y a dans la Bibliothèque germanique un article sur l'usage de la raison dans la théologie qui semble venir de Genève ["Pensées libres"] ; il en demande l'auteur à JA. On a proclamé un jeûne pour protester contre le dernier arrêt contre les protestants qui sont encore en France [Louis XV, Arrest du 22.02.1724].

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Berlin

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

0016_3405-1_ug71101_turrettini_file.jpg

page 2


0017_3405-2-3_ug71102_turrettini_file.jpg

page 3

0018_3405-4_ug71103_turrettini_file.jpg