262 Lettres

Lettre 3389 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

NeuchĂątel 17.06.1724

La premiere pensée que

La lettre de JA a appris à Ostervald la mort de [Bénédict] Pictet; son correspondant est désormais le seul qui reste de ceux qui occupaient les chaires de l'Académie quand Ostervald et [Samuel] Werenfels se sont rendus à GenÚve en 1708. Il imagine aisément que maintenant JA aura moins d'obstacles sur son chemin, surtout s'il est uni avec le nouveau collÚgue que la voix publique lui destine. [Antoine I] Maurice a de belles qualités et le fait qu'il ait été autrefois trÚs attaché à [Louis I] Tronc...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f253r_ug64588_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f253v_ug64589_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f254r_ug64590_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f254v_ug64591_turrettini_file.jpg

NeuchĂątel 17.06.1724


Lettre autographe, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.253-254)

Extrait dans Gretillat, Ostervald, p.LXI, n°112.


La premiere pensée que


La lettre de JA a appris Ă  Ostervald la mort de [BĂ©nĂ©dict] Pictet; son correspondant est dĂ©sormais le seul qui reste de ceux qui occupaient les chaires de l'AcadĂ©mie quand Ostervald et [Samuel] Werenfels se sont rendus Ă  GenĂšve en 1708. Il imagine aisĂ©ment que maintenant JA aura moins d'obstacles sur son chemin, surtout s'il est uni avec le nouveau collĂšgue que la voix publique lui destine. [Antoine I] Maurice a de belles qualitĂ©s et le fait qu'il ait Ă©tĂ© autrefois trĂšs attachĂ© Ă  [Louis I] Tronchin devrait l'inciter Ă  ĂȘtre uni avec un collĂšgue qui avait la confiance de son maĂźtre. Il aimerait ĂȘtre tenu au courant pour pouvoir fĂ©liciter le nouveau professeur. Comme le dit JA, Pictet avait de belles qualitĂ©s, surtout beaucoup de diligence et de bonne volontĂ© mais le faible dont parle JA Ă©tait remarquĂ© par tout le monde. Ostervald remercie son correspondant de lui avoir donnĂ© son avis sur les piĂ©tistes. Ils agiront en consĂ©quence. On ne doit pas permettre aux Ă©trangers de venir remplir le pays, notamment quand ils y causent des dĂ©sordres. Pour ce qui est de la loterie de GenĂšve, on est un peu mortifiĂ© parce qu'on leur avait donnĂ© Ă  entendre que toute la ville achĂšterait des billets Ă  celle de NeuchĂątel, alors que tel ne semble maintenant plus ĂȘtre le cas. Il craint qu'on ne puisse pas la remplir.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f253r_ug64588_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f253v_ug64589_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f254r_ug64590_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f254v_ug64591_turrettini_file.jpg