209 Lettres

Lettre 3364 de Jean-Alphonse Turrettini à Anonyme

[Genève] ap.22.02.1724 [s.d.]

Cum ad ipsum

En réponse à l'exposé très détaillé que JA avait envoyé à l'archevêque [Wake] sur cette affaire, celui-ci lui a fait savoir qu'il s'était entretenu avec le roi [George I] à ce sujet et que le roi lui avait dit qu'il fallait que leur part soit rendue aux luthériens. Wake a tout fait pour faire revenir le roi de cette opinion, en montrant que non seulement les luthériens n'avaient aucun droit d'exiger cela mais aussi qu'ils n'étaient pas en mesure de satisfaire une telle requête. En sortant de l'e...

page 1

ms_fr_00481_f288r_ug59718_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00481_f288v_ug59719_turrettini_file.jpg

Lettre 3364 de Jean-Alphonse Turrettini à Anonyme

[Genève] ap.22.02.1724 [s.d.]


Minute autographe. Inédite. (L)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 481 (f.288)


Cum ad ipsum


En réponse à l'exposé très détaillé que JA avait envoyé à l'archevêque [Wake] sur cette affaire, celui-ci lui a fait savoir qu'il s'était entretenu avec le roi [George I] à ce sujet et que le roi lui avait dit qu'il fallait que leur part soit rendue aux luthériens. Wake a tout fait pour faire revenir le roi de cette opinion, en montrant que non seulement les luthériens n'avaient aucun droit d'exiger cela mais aussi qu'ils n'étaient pas en mesure de satisfaire une telle requête. En sortant de l'entretien avec le roi, l'archevêque a rencontré Haldane, qui fut jadis envoyé à Heidelberg, qui lui a confirmé que tout ce que Mieg affirmait dans sa relation était absolument vrai. Pour ce qui concerne la collecte en faveur des Églises du Palatinat, soutenue par les envoyés à Ratisbonne, le prélat ajoute qu'on en avait beaucoup parlé en Angleterre mais qu'elle a rencontré très peu de succès.

Adresse

[Allemagne]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Allemagne

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00481_f288r_ug59718_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00481_f288v_ug59719_turrettini_file.jpg