32 Lettres

Lettre 3299 de Hans Heinrich II Ott à Jean-Alphonse Turrettini

Zurich 25.08.1723

Some particular Business

Ott a été heureux d'apprendre que JA se portait mieux que d'habitude; il le remercie d'avoir promis de s'occuper des jeunes [Johann Ludwig] Escher et [Hans Kaspar (?)] Landolt. Leurs parents [Hans Kaspar II Escher et Hans Heinrich I Landolt (?)] en sont très touchés. Il espère que la gentillesse de JA envers les Zurichois aura un bon effet sur la cause commune qui leur est chère. Il pense que [Hans Konrad I] Escher, l'un des examinateurs, a dû entre temps rencontrer JA et lui remettre l'histoire...

page 1

00537_3299-1-2_ug70963_turrettini_file.jpg

page 2


00538_3299-3_ug70964_turrettini_file.jpg

Zurich 25.08.1723


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (Ang)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.O.5


Some particular Business


Ott a été heureux d'apprendre que JA se portait mieux que d'habitude; il le remercie d'avoir promis de s'occuper des jeunes [Johann Ludwig] Escher et [Hans Kaspar (?)] Landolt. Leurs parents [Hans Kaspar II Escher et Hans Heinrich I Landolt (?)] en sont très touchés. Il espère que la gentillesse de JA envers les Zurichois aura un bon effet sur la cause commune qui leur est chère. Il pense que [Hans Konrad I] Escher, l'un des examinateurs, a dû entre temps rencontrer JA et lui remettre l'histoire de la F[ormula, de Hottinger]. ainsi que la dissertation de Hofmann [Disputatio de appropinquatione]. Le Genevois peut parler librement avec [Hans Konrad I] Escher, qui a leur cause à cœur et la défend avec beaucoup de chaleur tant au Sénat que parmi le clergé. Les réponses ne sont pas encore arrivées mais dès que les lettres aux rois d'Angleterre ["Réponse à Sa Majesté britannique" (George I), 1724] et de Prusse [Friedrich Wilhelm I] seront envoyées, Ott les transmettra à JA. Celui-ci, outre son avis, fera aussi savoir s'il estime nécessaire de solliciter d'autres interventions de l'étranger. Ott aurait été content de rencontrer Marcelli et de voir ses médailles à Genève; il espère le voir à Zurich s'il y va. Il attend les instructions de JA à propos des pièces et de leur prix; il craint qu'il ne veuille pas vendre les médailles séparément, ce qui ne conviendrait ni à JA ni à l'archevêque [Wake]. Il est heureux que la santé de JA lui permette de défendre la dernière dissertation, qui devrait être la sixième De veritate religionis christianæ [Disputatio, pars sexta, 1723]. Son père [Johann Baptista] possède déjà les six et une autre De veritate religionis judaïcæ [Disputatio, 1717]. Ott ne sait pas qui sont les amis à qui JA a l'habitude d'envoyer des exemplaires mais il peut se renseigner. Il pense que JA serait content s'il envoyait l'ensemble au bourgmestre [Hans Jakob II] Escher ou à son fils le bailli de Kybourg [Hans Kaspar II Escher]. Il est heureux d'apprendre que la mort du cardinal [Guillaume Dubois] profitera à la France mais il n'a pas beaucoup d'espoir là-dessus tant que la France voudra l'assistance de la Cour de Rome et l'amitié de l'Espagne. Il remercie [Barthélemy] Barnaud de sa courtoisie.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Zurich

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

Ouvrages

Disputatio de appropinquatione nominis divini ad Ps. 75,2 Disputatio theologica de veritate religionis christianæ, pars sexta quæ est de efficia christianismi, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice defendet Jacobus Eynard Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars prima de præstantia doctrinæ quam [...] sub præsidio Joh. Alphonsi Turrettini publice tuebitur Jacobus Claparede Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars quarta quæ est de prophetiis, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice defendet Horatius Benedictus Mallet Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars quinta quæ est de evangelii propagatione, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice defendet Jacobus Vernet Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars secunda de charactere magistri et primorum præconum, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice defendet Antonius Achard Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis christianæ. Pars tertia quæ est de miraculis, quam [...] præside Joh. Alph. Turrettino [...] publice tuebitur Ludovicus Tronchinus Genevensis Disputatio theologica de veritate religionis judaïcæ, quam [...] sub præsidio Joh. Alphonsi Turrettini [...] publicæ disquisitioni subjiciet Amadeus Lullin Genevensis Succincta, at solida ac genuina Formulæ Consensus conditæ et in Ecclesiis Helveticis receptæ et servatæ Historia [«Réponse à Sa Majesté Britannique», Zurich, 17.06.1724] dans [Barthélemy Barnaud], Mémoires pour servir à l'histoire des troubles arrivés en Suisse à l'occasion du Consensus ➤ Lister (10)

page 1

00537_3299-1-2_ug70963_turrettini_file.jpg

page 2


00538_3299-3_ug70964_turrettini_file.jpg