81 Lettres

Lettre 3277 de Bénédict Pictet à Jean-Alphonse Turrettini

[Genève] 25.06.1723 [25]

Je vous suis tres obligé

Pictet remercie JA de lui avoir communiqué ses révisions des liturgies [Prières, 1724] ; il peut être assuré que l'expéditeur a un penchant naturel à approuver ses ouvrages. S'il a néanmoins pris ses distances face aux changements proposés, ce n'est pas par esprit de contradiction mais parce que tous les changements lui font de la peine. En cela il a les mêmes sentiments que feu le père de JA. De même la seule raison qui l'a poussé à s'opposer au changement relatif à la lecture de la Paro...

page 1

00765_3277-1_ug70938_turrettini_file.jpg

page 2


00766_3277-2_ug70939_turrettini_file.jpg

[Genève] 25.06.1723 [25]


Lettre originale non autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.P.20

Budé, Lettres, III, p.238-240. Non datée.


Je vous suis tres obligé


Pictet remercie JA de lui avoir communiqué ses révisions des liturgies [Prières, 1724] ; il peut être assuré que l'expéditeur a un penchant naturel à approuver ses ouvrages. S'il a néanmoins pris ses distances face aux changements proposés, ce n'est pas par esprit de contradiction mais parce que tous les changements lui font de la peine. En cela il a les mêmes sentiments que feu le père de JA. De même la seule raison qui l'a poussé à s'opposer au changement relatif à la lecture de la Parole de Dieu provient de ce que l'on propose quelque chose d'impraticable en hiver à Saint-Pierre et en été dans les autres temples. Il estime que certains seront fâchés de ne plus avoir la consolation d'entendre la lecture de la Parole de Dieu jusqu'au second coup. Il pense qu'il lui sera impossible de faire ce qu'il désire mais il ne prétend pas qu'on fasse attention à ses critiques. Il assure JA que ce qu'il désire, c'est de vivre avec lui dans une union parfaite, ayant une horreur naturelle pour toute forme de division. Le sang aussi bien que la profession les unissent. Pictet envoie à JA ce qu'il avait fait sur les Psaumes avec ce qu'avait fait [Léonard] Baulacre et avec les remarques de [Jacob] Bordier. Il est navré de la fièvre de JA; lui-même est aujourd'hui aux prises avec une migraine qui l'empêche de se rendre à la Compagnie et à l'assemblée de tout à l'heure.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00765_3277-1_ug70938_turrettini_file.jpg

page 2


00766_3277-2_ug70939_turrettini_file.jpg