750 Lettres

Lettre 3149 de Jean-Alphonse Turrettini à Horace-Bénédict De La Rive

[Saconnex (Genève)] ap.25.10.1721 et av.02.11.1721 [s.d.]

J'etois fort malade

JA a dû remettre, à cause de sa santé, la réponse à la lettre de De La Rive qu'on lui a apportée samedi dernier. Il est fâché que les domestiques se mêlent de ce qui ne les regarde pas; tout ce qui s'est passé, c'est qu'il y a une dizaine de jours l'un de ses valets a dit dans la maison (mais non pas à lui directement) qu'un valet du correspondant lui avait dit que celui-ci serait bien aise de s'accommoder avec lui. Quand on lui a rapporté le propos, JA a dit qu'il serait toujours disposé à cher...

[Saconnex (Genève)] ap.25.10.1721 et av.02.11.1721 [s.d.]


Minute autographe. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Ga.6


J'etois fort malade


JA a dû remettre, à cause de sa santé, la réponse à la lettre de De La Rive qu'on lui a apportée samedi dernier. Il est fâché que les domestiques se mêlent de ce qui ne les regarde pas; tout ce qui s'est passé, c'est qu'il y a une dizaine de jours l'un de ses valets a dit dans la maison (mais non pas à lui directement) qu'un valet du correspondant lui avait dit que celui-ci serait bien aise de s'accommoder avec lui. Quand on lui a rapporté le propos, JA a dit qu'il serait toujours disposé à chercher un accommodement avec le destinataire. Voilà toute la part qu'il a eue dans cette affaire. Il doit néanmoins dire qu'il a été très sensible à la manière obligeante avec laquelle De La Rive lui a écrit et qu'il serait très heureux qu'ils pussent avoir à nouveau des rapports aussi bons que ceux que leurs pères [François Turrettini et Jean De La Rive] ont entretenus. C'est pourquoi il souhaiterait que les propositions que le destinataire lui fait fussent pratiquables mais malheureusement elles ne le sont pas. Si JA avait bâti du côté des Places, il pourrait en effet se défaire de la maison mais dans l'état où il se trouve cela signifierait qu'il mettrait à la rue son foin, son blé, ses bestiaux et ses domestiques. C'est la réponse qu'il a toujours donnée à ceux qui lui ont demandé de vendre. L'autre proposition n'est pas non plus acceptable puisqu'ayant déjà deux maisons à Saconnex, il n'a pas d'intérêt à en avoir une troisième. Le correspondant peut voir que ce n'est pas mauvaise volonté de sa part s'il ne peut pas accepter ses offres. En revanche, depuis le début de cette affaire, d'autres propositions ont été faites sur lesquelles il est toujours prêt à traiter.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Saconnex (Genève)

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre