285 Lettres

Lettre 3140 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

Croydon House (Londres) 13.09.1721 [02.09.1721]

The suddain departure

Le départ précipité de [Jean (?)] Tronchin oblige Wake à écrire tant de lettres à ses amis genevois qu'il prie JA d'excuser la brièveté de celle-ci. Il est navré de devoir dire que le jeune ministre de Lausanne, [Jean-Samuel (?)] Moennoz, a été placé avec un collègue de pauvre réputation. Il a reçu par lui les deux petits volumes de défense de la religion chrétienne par l'histoire des Juifs [Plantier, Reflexion] qu'il a lus avec plaisir. Wake a transmis tout ce qui concernait le colonel S...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f093r_ug65969_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f093v_ug65970_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f094r_ug65971_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f094v_ug65972_turrettini_file.jpg

Lettre 3140 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

Croydon House (Londres) 13.09.1721 [02.09.1721]


Lettre autographe, signée. Inédite. (Ang)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 493 (f.93-94)


The suddain departure


Le départ précipité de [Jean (?)] Tronchin oblige Wake à écrire tant de lettres à ses amis genevois qu'il prie JA d'excuser la brièveté de celle-ci. Il est navré de devoir dire que le jeune ministre de Lausanne, [Jean-Samuel (?)] Moennoz, a été placé avec un collègue de pauvre réputation. Il a reçu par lui les deux petits volumes de défense de la religion chrétienne par l'histoire des Juifs [Plantier, Reflexion] qu'il a lus avec plaisir. Wake a transmis tout ce qui concernait le colonel Stewart au Conseil du roi et il fera tout ce qui est en son pouvoir pour l'aider; il paraît que l'affaire pourrait avoir une bonne issue. Il a soumis le cas des pauvres Vaudois à un grand homme dont il espère de l'aide auprès de l'envoyé à Turin [John Molesworth]. Wake est très sensible aux difficultés que Genève rencontre à cause de la peste en France; on espère que l'hiver arrêtera l'épidémie mais en Angleterre aussi on a peur d'être contaminé, notamment à cause du commerce entre les côtes. Wake a beaucoup apprécié le mémoire de JA concernant la réunion; il le présentera à un grand ministre de la Cour. Il lui envoie la IIe partie des sermons du docteur [John] Clarke sur le mal moral [An Enquiry, 1721] ; il le remercie de lui avoir envoyé ses thèses [Disputatio, pars prima-tertia, 1721]. Il ne peut que louer [Paul] L'Escot de son ministère. [Hans Heinrich II] Ott est, à tous égards, un véritable Anglais: il lit tous les jours les prières dans la chapelle de Wake et prêche en anglais. Sa prononciation aussi est bonne. Il a donc l'intention de lui procurer un bénéfice avec cure d'âme.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Croydon House

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f093r_ug65969_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f093v_ug65970_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f094r_ug65971_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f094v_ug65972_turrettini_file.jpg