38 Lettres

Lettre 3121 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 12.04.1721

Quoy que la circonstance

On n'a pas pu examiner [Abraham] Dumont ni ses confrĂšres et la chose ne se fera pas aussitĂŽt que celui-ci le pense. On devra se prononcer sur la chose lors de l'une des prochaines assemblĂ©es. Pour ce qui est de ce que JA propose, il ne peut rien dire de positif, devant d'abord en parler Ă  la Compagnie et cela ne pourra pas ĂȘtre avant le mois de mai. Il facilitera la chose dans la mesure du possible, par respect pour le syndic [Marc-Conrad] Trembley. Il comprend qu'une absence de plusieurs mois c...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f172r_ug64428_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f172v_ug64429_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f173r_ug64430_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f173v_ug64431_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 12.04.1721


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.172-173)


Quoy que la circonstance


On n'a pas pu examiner [Abraham] Dumont ni ses confrĂšres et la chose ne se fera pas aussitĂŽt que celui-ci le pense. On devra se prononcer sur la chose lors de l'une des prochaines assemblĂ©es. Pour ce qui est de ce que JA propose, il ne peut rien dire de positif, devant d'abord en parler Ă  la Compagnie et cela ne pourra pas ĂȘtre avant le mois de mai. Il facilitera la chose dans la mesure du possible, par respect pour le syndic [Marc-Conrad] Trembley. Il comprend qu'une absence de plusieurs mois causerait des problĂšmes au fils [Jean-Jacques I] de celui-ci, sans tenir compte du fait – cela soit dit entre eux – que Dumont sera mieux examinĂ© Ă  GenĂšve qu'Ă  NeuchĂątel. La seule difficultĂ© est que le rĂšglement prĂ©voit que ceux qui n'ont pas fait un sĂ©jour ordinaire Ă  NeuchĂątel et n'y ont pas proposĂ© souvent, doivent en principe y passer leur derniĂšre annĂ©e avant d'ĂȘtre examinĂ©s. Il est vrai que Dumont a rĂ©sidĂ© quelque temps chez [Ferdinand] de Montmollin mais a trĂšs peu proposĂ© et on n'a pas aimĂ© les rares propositions qu'il a faites. Il a une façon Ă©trange de concevoir les choses et manque de naturel; en outre, il s'est montrĂ© trĂšs peu docile Ă  l'Ă©gard de ce qu'on lui a dit. Ostervald suppose nĂ©anmoins qu'il s'est amĂ©liorĂ© entre-temps. Il n'a pas vu la dissertation de H. mais, mĂȘme sans la voir, il peut juger ce que c'est. Le bon homme ne devrait plus barbouiller de papier; "peut-il venir quelque chose de bon de...?"

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f172r_ug64428_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f172v_ug64429_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f173r_ug64430_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f173v_ug64431_turrettini_file.jpg