507 Lettres

Lettre 3097 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Douvres 28.11.1720 [17.11.1720 v.s.]

Je reçus icy il y a

L'Escot a reçu la visite de [VeyssiĂšre (?)] de La Croze qui venait de GenĂšve avec Scawen et qui l'a assurĂ© de l'amitiĂ© que JA garde toujours pour lui. Il lui a remis un exemplaire de la Nubes Testium et de l'Examen quĂŠstionis dont il remercie son correspondant. Il avait du reste dĂ©jĂ  reçu le premier de ces ouvrages par de RossiĂšres qui l'avait donnĂ© Ă  sa femme [Françoise]. Par une lettre de JA, il a eu confirmation de l'amitiĂ© dont le gratifie l'archevĂȘque [Wake]. Sa femme est donc...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f027r_ug62735_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f027v_ug62736_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f028r_ug62737_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f028v_ug62738_turrettini_file.jpg

Lettre 3097 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Douvres 28.11.1720 [17.11.1720 v.s.]


Lettre autographe, signée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 488 (f.27-28)

Budé, Lettres, II, p.230-231. Omissions.


Je reçus icy il y a


L'Escot a reçu la visite de [VeyssiĂšre (?)] de La Croze qui venait de GenĂšve avec Scawen et qui l'a assurĂ© de l'amitiĂ© que JA garde toujours pour lui. Il lui a remis un exemplaire de la Nubes Testium et de l'Examen quĂŠstionis dont il remercie son correspondant. Il avait du reste dĂ©jĂ  reçu le premier de ces ouvrages par de RossiĂšres qui l'avait donnĂ© Ă  sa femme [Françoise]. Par une lettre de JA, il a eu confirmation de l'amitiĂ© dont le gratifie l'archevĂȘque [Wake]. Sa femme est donc venue le rejoindre; ils ont dĂ» louer une maison et acheter quelques meubles. Il faut donc que son traitement soit augmentĂ© pour faire face aux nouveaux besoins; il ne se fait pas de souci puisque Wake s'intĂ©resse Ă  sa situation. Il est du reste d'un Ăąge assez avancĂ©, 65 ans, et ne dĂ©sire que terminer paisiblement sa vie ici. Il sait que Wake voudrait lui procurer un meilleur Ă©tablissement mais il n'en demande pas tant. Il regrette beaucoup qu'Ă  l'Ă©poque oĂč il est allĂ© rejoindre JA en Hollande, il ait Ă©tĂ© dĂ©tournĂ© de le suivre en Angleterre par un fĂącheux qui l'a envoyĂ© en Allemagne, oĂč il a eu tout le loisir de dĂ©plorer une sĂ©paration qui a Ă©tĂ© Ă  l'origine de tous ses maux. Il y a eu malheureusement un problĂšme au niveau des investissements concernant une partie de l'argent que L'Escot avait reçu de JA et de ses amis genevois. Il espĂšre rĂ©cupĂ©rer l'annĂ©e prochaine une partie de la somme que sa femme a laissĂ©e en Caroline sous forme de riz mais rien n'est plus incertain. Quant Ă  l'invitation que JA lui a encore une fois rĂ©itĂ©rĂ©e de se retirer Ă  GenĂšve si les choses se passaient mal en Angleterre, il doit la refuser Ă  cause de sa femme, qui a fait tant de sacrifices pour le rejoindre et qui se verrait ainsi abandonnĂ©e. Il restera donc Ă©loignĂ© de ses amis genevois.

Adresse

[GenĂšve]


Lieux

Émission

Douvres

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f027r_ug62735_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f027v_ug62736_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f028r_ug62737_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f028v_ug62738_turrettini_file.jpg